leral.net | S'informer en temps réel

Moussa Konaté, l’artilleur sénégalais qui cartonne en Suisse et affole les recruteurs !

Arrivé cet hiver en Suisse, à Sion, Moussa Konaté affole les compteurs. Au point de voir plusieurs écuries anglaises se pencher, déjà, sur son cas.


Rédigé par leral.net le Mercredi 1 Avril 2015 à 13:43 | | 0 commentaire(s)|

Moussa Konaté, l’artilleur sénégalais qui cartonne en Suisse et affole les recruteurs !
Un vol d’hélicoptère. Selon le quotidien local suisse Le Nouvelliste, Christian Constantin, président du FC Sion, a dû signer un chèque de près de 2 600 € pour emmener, en hélicoptère, le document officialisant la signature de Moussa Konaté (22 ans le 3 avril), intervenue deux heures seulement avant la fin du mercato d’hiver, jusqu’à la ligue, à Berne, avant que le marché des transferts ne ferme officiellement ses portes. Une dépense qu’il ne regrette très certainement pas aujourd’hui au vu du rendement de l’attaquant recruté pour 500 000€ au FK Krasnodar. Sur ses 20 apparitions sous ses nouvelles couleurs toutes compétitions confondues, le Sénégalais a en effet inscrit 13 buts !

Avec 11 réalisations en championnat, il est, déjà, le troisième meilleur buteur d’Axpo Super League derrière Shkelzen Gashi (FC Bâle) et Guillaume Hoarau (Young Boys Berne), respectivement 18 et 12 buts. Une adaptation éclair qui ravit son entraîneur Didier Tholot, tout heureux de disposer d’« un attaquant qui marche sur l’eau aujourd’hui ». Sa forme étincelante, le Lion de la Teranga l’affiche également en sélection A. Buteur contre le Gabon en amical (5-2) en janvier, il a récidivé le week-end dernier face au Ghana, là encore en amical (2-1), avec un doublé décisif après son entrée en jeu en lieu et place de Demba Ba. Ce mardi, en amical, contre Le Havre (1-2), il a encore scoré. Pour le plus grand bonheur du nouveau sélectionneur national, l’ancien Parisien Aliou Cissé. « Je remercie aussi le coach de m’avoir accordé sa confiance. Je suis heureux d’être là, encore, avec lui », a confié le jeune attaquant au micro de RFI.

Un mercato d’été animé ?

Les deux hommes se connaissent en effet très bien, puisqu’ils se sont déjà côtoyés en sélection olympique lors des JO de Londres, en 2012. Une compétition au cours de laquelle il s’était révélé aux yeux du grand public en inscrivant cinq buts en quatre rencontres. « Moussa, c’est un garçon que j’ai eu avec les Olympiques et je connais ce qu’il peut faire et son niveau de jeu », a confié le technicien en conférence de presse. On pensait d’ailleurs alors que sa carrière était définitivement lancée au sortir de ce tournoi et de sa première saison globalement réussie au Maccabi Tel Aviv (5 réalisations en 29 apparitions en Ligat ha’Al). Seulement, il n’a jamais su s’imposer ni en Russie, à Krasnodar (1 but en 10 apparitions en Premier Liga), ni lors de son prêt au Genoa (1 réalisation en 25 apparitions en Serie A), malgré des qualités indéniables.

En Suisse, l’ancien pensionnaire du Touré Kunda a trouvé les conditions favorables pour s’épanouir enfin. Sous contrat jusqu’en juin 2017 avec Sion (avec une option pour une année supplémentaire), Moussa Konaté pourrait bien, s’il continue sur sa lancée, être l’un des grands animateurs du mercato estival. La presse anglaise révèle ainsi que plusieurs écuries, parmi lesquelles Newcastle, West Ham et Aston Villa, auraient noté les performances fracassantes du jeune homme au Tourbillon. On parle déjà d’un transfert de plusieurs millions d’euros. À ces tarifs-là, les Girondins de Bordeaux et le Stade Rennais, qui le suivaient de près en janvier 2013 notamment, viendront-ils se mêler à la lutte ? Une chose est sûre, le FC Sion et Christian Constantin, qui espèrent le conserver en cas de qualification européenne en fin d’exercice, peuvent se frotter les mains d’avoir loué les services de cet hélicoptère pour 2 600 € dans les derniers instants du mercato de janvier.

Footmercato






Hebergeur d'image