leral.net | S'informer en temps réel

Moussa Sow, ballon d’or sénégalais: « Je dédie ce trophée à tout le peuple sénégalais »


Rédigé par leral.net le Mercredi 18 Décembre 2013 à 19:15 | | 0 commentaire(s)|

Moussa Sow, ballon d’or sénégalais: « Je dédie ce trophée à tout le peuple sénégalais »
Nommé Ballon d »or sénégalais pour la deuxième fois, l’attaquant de Fenerbahce estime que ses concurrents étaient tous méritants et exhorte ses jeunes coéquipiers à travailler d’arrache-pied afin de porter le football sénégalais au sommet. Il a abordé des sujets comme le « cas » Giresse-Demba Bâ ou le mondial 2014.
 
Entretien:
 
Moussa, la presse sportive sénégalaise vous a décerné le Ballon d’Or 2013, vos premières impressions?
 
C’est une grande satisfaction de recevoir deux fois une belle distinction. Je remercie les journalistes qui ont porté leur choix sur moi. Cette distinction restera un grand moment pour ma famille et moi-même. Cela prouve que, quelque part, on nous suit avec un intérêt particulier.
 
N’est-il pas surprenant de recevoir une telle récompense en évoluant dans un championnat comme celui de la Turquie?
 
Des gens ne comprenaient même pas pourquoi j’ai choisi Fenerbahce. Des gens se sont même demandé comment je vais finir ma carrière. Aujourd’hui, Alhamdoulilah, je continue à marquer des buts. J’ai confiance en mes capacités. Je trouve que je suis toujours là, je continue à me faire plaisir sur le terrain.
 
Ce trophée fouette certainement votre envie d’aller de l’avant avec les Lions?
 
Mon envie de progresser avec le Sénégal ne cesse de s’agrandir. Ce trophée me permettra de me renforcer et de donner le meilleur de moi-même.
 
A qui dédiez-vous ce trophée?
 
Je dédie ce trophée naturellement à ma famille, à toutes les personnes qui m’ont soutenu mais aussi au peuple sénégalais qui m’a soutenu énormément. Je pense que c’est vice-versa.
 
Qu’avez-vous envie de dire aux jeunes qui intègrent la Tanière?
 
J’ai envie de leur dire de bosser, de tout donner en club. Il faut qu’ils se mettent en tête que seul le travail paye. La vie d’un professionnel n’est pas de tout repos. Si Nesta et Giggs ont jusqu’à 40 ans, c’est parce qu’ils se sont préparés pour y arriver.
 
Le coach sera en tournée européenne, êtes-vous prêt à l’accueillir?
 
Avec plaisir. J’accueillerai Alain Giresse avec tous les honneurs du monde. Il en profitera un peu pour visiter les installations de Fenerbahce. Ce sera un grand honneur pour moi de recevoir le coach en Turquie.
 
Les gens ont récemment parlé de la cohabitation des joueurs en équipe nationale…
 
(il coupe). Ceux qui pensent que la tanière est minée de problèmes ne savent pas réellement ce qui s’y passe. On est tout le temps ensemble, on s’entend tous à merveille. D’ailleurs, la dernière sortie en est une parfaite illustration; on est restés soudés et solidaires. Il n’y a aucun clan dans l’équipe nationale et en tant que footballeurs ça nous fait mal d’entendre certaines choses. Contre la Côte d’Ivoire, on a prouvé à la face du monde entier qu’il n’y a aucun problème entre nous.
 
Le malentendu Alain Giresse et Demba Bâ en passe d’être résolu?
 
C’est bien qu’ils se voient pour se dire les choses telles qu’elles sont. Demba est souvent au Sénégal. Il a envie de parler au coach et aux membres de la fédération aussi. Après comme il ‘la dit; il aime son pays et il est là depuis un certain temps. Il aimerait bien comprendre. Maintenant si Giresse et Demba se rencontrent pour discuter, je pense qu’ils pourront se retrouver pour le bonheur de tout le monde. Il n’y a pas de problème, ils se sont peut être juste pas compris.
 
Quelle appréciation faites-vous des poules des pays africains pour le mondial 2014?
 
Je pense que les pays africains sont dans de bonnes poules et je suis convaincu qu’ils peuvent créer la surprise.
 
Quel est votre favori pour la coupe du monde?
 
Je vois le Brésil pour la fluidité de son jeu et l’apport de son public aussi.
Seneweb






Hebergeur d'image