leral.net | S'informer en temps réel

Moussa Sy annonce sa retraite politique !


Rédigé par leral.net le Samedi 1 Novembre 2014 à 16:49 | | 2 commentaire(s)|

Moussa Sy annonce sa retraite politique !
Le maire des parcelles assainies a réaffirmé son indisponibilité et sa retraite de la scène politique jusqu’en 2017. moussa Sy qui procédait au lancement hier, jeudi 30 octobre, d’un recensement des services d’activités implantés dans sa commune, a indiqué en effet qu’il ne comptait pas reprendre ses activités politiques avant 2017. par là, il court-circuite toute rumeur sur un quelconque rapprochement avec l’Apr du président macky Sall.

Ceux qui s’attendaient à un ralliement du maire des Parcelles assainies à la prairie apériste devront s’armer encore de patience. Moussa Sy qui avait suspendu ses activités, depuis le 31 mars 2012, suite à son exclusivement des rangs du Parti démocratique sénégalais (Pds) n’est toujours pas prêt à reprendre service. Interpellé hier, jeudi 30 octobre, lors de la cérémonie de lancement d’une campagne de recensement des services d’activités économiques implantés dans sa commune, Moussa Sy a tenu à réaffirmer son indisponibilité politique. «Je suis indisponible pour la scène politique jusqu’en 2017. Je le réaffirme, depuis le 31 mars, date de mon exclusion du Pds, je n’ai mené aucune activité politique jusqu’à ma dernière réélection. Je compte rester ainsi, concentré sur mon travail de maire et de citoyen des Parcelles», a clamé le maire réélu des Parcelles assainies.

Moussa Sy a tenu à préciser tout de même : «cela ne m’empêchera pas de participer au débat politique ou de donner mon point de vue sur la marche du pays». Le maire Moussa Sy est par ailleurs revenu sur les retards constatés dans la réalisation du projet du second poste de police des Parcelles dont le siège est prévu à l’unité 15. Selon lui, ce retard ne relève pas de sa volonté mais plutôt d’un manque de réaction des autorités étatiques de qui relève la compétence d’assurer la sécurité publique. «Nous avons fait toutes les démarches. Mais, le commissariat de police ne dépend pas de la mairie. Nous attendons la réaction de l’Etat de qui dépend la sécurité publique. Nous n’avons que la police municipale pour assurer les opérations de surveillance».

Dans la foulée, le maire des Parcelles assainies s’est prononcé sur le problème récurrent de l’envahissement de la voie publique par des vendeurs. Sur ce point, Moussa Sy est formel. «Nous voulons mettre en avant la sensibilisation avec tous ceux qui s’adonnent à cette activité de vente hors des lieux autorisés. Maintenant, à l’impossible nul n’est tenu. Ceux qui veulent vendre doivent le faire au niveau des marchés… Nous ne laisserons personne vendre sur la voie publique». Lors de cette cérémonie de recensement dans la commune des Parcelles assainies, 80 jeunes sont mobilisés pour aller à la rencontre des opérateurs économiques implantés dans le périmètre communal en vue de la mise en place d’une base de données.

De son côté, le maire a fait savoir que les taxes collectées serviront au financement des projets d’éclairage public, la voirie et l’aménagement urbain et les infrastructures sociales de base. «Nous allons mener cette opération de recensement durant les 45 prochains jours afin qu’à la date du 1er janvier, nous pussions démarrer la distribution des ordres de recettes. Cela permettra au Trésor de faire le recouvrement adéquat pour nous permettre aussi d’avoir des ressources nécessaires au financement des objectifs et ambitions que nous comptons mettre en oeuvre pour développement des Parcelles, au cours de ce mandat 2014-2019.






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image