leral.net | S'informer en temps réel

Moustapha Cissé Lô : "Ce qui m'oppose à Serigne Abdou Fatah"

Moutapha Cissé Lô lève un coin du voile sur les raisons de sa brouille avec le porte-parole de la famille de Serigne Fallou Mbacké, Serigne Abdou Fatah Mbacké Falilou.


Rédigé par leral.net le Vendredi 30 Mai 2014 à 08:45 | | 2 commentaire(s)|

Moustapha Cissé Lô : "Ce qui m'oppose à Serigne Abdou Fatah"
Le deuxième vice-président à l'Assemblée nationale explique : "Ce qui est important, c'est qu'on n'a pas de divergence sur des questions essentielles. Nous n'avons jamais de problème à caractère religieux ou d'ordre social. Notre principal problème relève toujours de la politique". Le coordonnateur départemental de l'Apr dans le département de Mbacké rapporte que Serigne Abdou Fatah Mbacké "m'avait appelé au téléphone en me demandant de soutenir son protégé Moustapha Diop qui est candidat à la commune de Coki, dans le département de Louga, ce que j'ai décliné. Je lui avait clairement notifié mon total désaccord tout en lui précisant que son poulain n'est pas un militant authentique de l'Apr. Par conséquent, il ne pourrait faire l'objet d'un parachutage. Il n'a pas apprécié mon attitude et a déclaré, sur tous les toits, que j'ai été discourtois à son égard". Même si Cissé Lô prétend minimiser cette mésentente avec Serigne Abdou Fatah Mbacké, il reste clair qu'il est loin de se laisser caresser dans le poil. "Qu'on se le tienne pour dit ! Ma dignité et ma foi, je le préserverai tant que je vivrai. Je ne suis pas quelqu'un qui vient quémander des pardons ou autre chose", lance-t-il. Ce, non sans avertir les autorités religieuses sur sa position invariable sur les questions politiques, Cissé Lô reste formel : "Je ne retire rien de ce j'ai servi comme réponse à Serigne Abdou Fatah devant sa requête politique et cela est valable pour toute autre sollicitation d’où qu'elle émane. Si cela ne m'agrée pas, je ne l'avalise point".






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image