leral.net | S'informer en temps réel

Moustapha Cissé Lô continue de défendre la thèse d’un second report des élections locales et s'en prend à "Y en a marre"

Le Vice-président de l’Assemblée nationale était, hier, l’invité-surprise de la cérémonie de présentation des vœux du personnel de l’Agence de construction des bâtiments et des édifices publics (Acbep). Moustapha Cissé Lô en a profité pour défendre devant l’assistance la thèse d’un second report des élections locales et s’est défoulé sur les « Y en a marristes ».


Rédigé par leral.net le Jeudi 13 Février 2014 à 10:53 | | 0 commentaire(s)|

Moustapha Cissé Lô continue de défendre la thèse d’un second report des élections locales et s'en prend à "Y en a marre"
Le Coordonnateur du parti présidentiel à Mbacké, qui n’a pas sa langue dans sa poche, a asséné, en wolof, que « "Y en a marre" ne représente rien du tout » et qu’ils ne peuvent pas s’opposer à un second report qui, selon lui, s’impose. Ce, pour la bonne et simple raison qu’une réforme comme l’Acte 3 de la décentralisation doit être menée en profondeur.

Très en verve, « El Pistolero » – qui avait à ses côtés la Directrice générale de l’Acbep à qui il a rendu un vibrant hommage – a révélé avoir dit à SMS de revenir sur la loi sur la parité intégrale votée sous 3W. Notamment par rapport aux prochaines élections locales. « Moi, je ne suis pas convaincu par la pertinence de cette loi. Si une loi n’est pas pertinente, on doit revenir là-dessus. Il faut privilégier le mérite. Si les femmes sont plus compétentes que les hommes, qu’on les mette devant. On ne doit pas tenir en compte la parité, lors des élections locales. Ce n’est pas pertinent parce que, dans certaines localités, il sera difficile de trouver des femmes capables de figurer valablement sur les listes », a dit « El Pistolero » qui n’a pas manqué d’inviter, à nouveau, SMS de ne pas réduire son mandat à 5 ans. Pour lui, le faire, c’est « tripatouiller la Constitution ».

Le Populaire.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image