leral.net | S'informer en temps réel

Moustapha Cissé Lô réclame 1 milliard cfa et déclare: "L'Etat a failli à sa mission (...)"

Ce 20 Juin restera à jamais gravé dans la mémoire du responsable "Apériste" Moustapha Cissé Lô. En effet, cela fait un an, jour pour jour, que ses biens à Touba (maisons, véhicule, boulangerie...) avaient été mis à sac avant d'être incendiés. Ruminant encore sa colère, il a fait face aux médias ce samedi dans l'après midi dans une des maisons qui avait été saccagée. Précisément à" Touba Gare Gou Ndaw".


Rédigé par leral.net le Dimanche 21 Juin 2015 à 00:30 | | 14 commentaire(s)|

Moustapha Cissé Lô réclame 1 milliard cfa et déclare: "L'Etat a failli à sa mission (...)"
Devant les reporters sur place, Cissé Lô, connu pour sa liberté de ton, de marteler que l'Etat "a failli à sa mission". Et, comment? A ses yeux, l'Etat est tenu, pour tout citoyen, d'assurer sa sécurité et celle de ses biens. Ainsi, Moustapha Cissé Lô, qui ne décolère toujours pas, de réclamer la bagatelle d'un milliard de nos francs à titre de dédommagements à l'Etat après avoir estimé le préjudice à cette somme.
Quid du ou des auteurs du préjudice? Il lâche: "ce sont des politiciens encagoulés qui sont derrière ces actes indignes".
Pour rappel, le 20 Juin 2014 , un peu après 17 heures une horde de disciples furieux s'est dirigée vers vers lesdits domiciles pour les incendier et les saccager. Ils reprochaient au député de l'APR, d'avoir tenu des propos déplacés à l'endroit de leur marabout Serigne Abdou Fatah Mbacké.Par la suite Moustapha Cissé Lô avait porté plainte et Serigne Assane Mbacké, qui avait revendiqué publiquement ces évènements a été interpellé. Le jeune chef religieux a été ensuite présenté au Procureur près le Tribunal régional de Diourbel le 16 mars avant d'être placé sous mandat de dépôt le même jour.Il a été entendu dans le fond du dossier mercredi 17 juin dernier.

dakarposte.com






Hebergeur d'image