leral.net | S'informer en temps réel

Moustapha Cissé Lô réclame justice et évalue le préjudice à plus de 1 milliard de francs

Le vice-président de l’assemblée nationale, Moustapha Cissé demande l’application de la loi. Il réclame justice après la destruction de ses deux maisons. Concernant les propos qui lui sont attribués et qui ont conduit ces événements pour leur, le député se réfute à tout commentaire.


Rédigé par leral.net le Lundi 23 Juin 2014 à 09:10 | | 3 commentaire(s)|

Moustapha Cissé Lô interpelle le chef de l’Etat et les autres autorités compétentes. Le député n’y va pas par quatre chemins. Il veut que le droit soit dit, « ni plus ni moins, car le Sénégal est un pays de droit ».

Par ailleurs le vice-président de l’Assemblée nationale se réjouit qu’il n’y ait pas de perte en vie humaine et dit sa reconnaissance à « Allah » d’avoir confiné les conséquences des incendies à des dégâts matériels estimé à environ un milliards de francs. Moustapha Cissé Lô se refuge à toute polémique au sujet des propos qui lui sont attribués.

Pour ses proches, Moustapha Cissé Lô n’a jamais été interrogé par les médias qui ont diffusé l’élément sonore qui a mis du feu à la poudre. Cette situation, le député l’a assimilée à une volonté manifeste de nuire à sa personne.

Selon l’information reçue de la Rfm, les 19 personnes interpellées dans cette affaire sont libérées, mais il reste à la disposition de la justice qui continue son enquête. La victime de cet incendie, Moustapha Cissé Lô n’exclut pas de porter plainte. Il dit attendre juste la rencontre avec ses avocats pour voir la démarche à suivre.

pressafrik.com






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image