leral.net | S'informer en temps réel

Moustapha Diakhaté : "Les faux chefs religieux du courant du "Non" veulent plonger le Sénégal dans le chaos"

Le président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar, Moustapha Diakhaté, a taxé certains partisans du « Non » de faux chefs religieux et estime en outre qu’ils veulent plonger le Sénégal dans le chaos.


Rédigé par leral.net le Jeudi 10 Mars 2016 à 13:00 | | 57 commentaire(s)|

Moustapha Diakhaté : "Les faux chefs religieux du courant du "Non" veulent plonger le Sénégal dans le chaos"
Le président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar (Bby), Moustapha Diakhaté, est très amer. C’est dans un communiqué transmis à Libération que le député de la majorité a exprimé toute son indignation. « Une certaine frange de faux chefs religieux du courant du « Non » fait montre d’un inadmissible manque de respect envers les guides spirituels musulmans et les populations de notre pays », a-t-il dit soulignant qu’ils veulent plonger le pays dans le chaos. A l’en croire, la révision constitutionnelle n’ouvre pas la voie à la légalisation de l’homosexualité ou encore à l’interdiction par le président de la République de toute construction de Mosquées au Sénégal.

Contrairement à leurs abjectes allégations, peste-t-il, cette réforme « n’est porteuse d’aucun de ces mensonges ». « C’est une révision qui vise à renforcer la République, moderniser le régime politique et approfondir la démocratie et l’État de droit », soutient-il. Aussi, dit-il avoir, manifestement, affaire à des hommes de Daech et Boko Haram encagoulés, sans morale ni éthique républicaine, donc dangereux pour le Sénégal. Et c’est pour cette raison que le président du groupe parlementaire Bby invite solennellement les vrais républicains de la Coalition du « Non » à dénoncer publiquement la « propagande des fanatiques casseurs de la République ».






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image