leral.net | S'informer en temps réel

Moustapha Diakhaté : "Les populations meurtries attendent du Pds compassion et recueillement comme l'opposition l'avait fait lors du Joola"


Rédigé par leral.net le Vendredi 9 Octobre 2015 à 08:21 | | 29 commentaire(s)|

La sortie du Parti démocratique sénégalais sur la tragédie de Mouna, exigeant la démission du gouvernement, reste en travers de la gorge des "apéristes". Après la réaction du porte-parole de l'Apr et du gouvernement, Seydou Guèye, c'est au tour du président du groupe parlementaire Bennoo Bokk Yakaar de monter au front pour s'offusquer de la politisation de ce malheur. Selon Moustapha Diakhaté, "les ignominieuses attaques du Pds contre la gestion du drame de Mouna et de l’accueil des Lionnes par Macky Sall et son Gouvernement sont un monument d’élucubrations choquantes, vulgaires et honteuses". Il estime que "la médiocrité du bilan du Pds, en matière de sérieux et de responsabilité, ne lui confère aucune légitimité à jouer les donneurs de leçons". En effet, indique-t-il dans Le Pop, "c’est sous le magistère de Me Wade, avec le naufrage du ferry le Joola, provoquant la mort de plus de 2 000 personnes, alors qu'il avait été conçu pour en transporter 550, que l’humanité a subi la plus grande tragédie de l'histoire navale du monde en temps de paix". Donc, poursuit-il, "incriminer la gestion du drame de Mouna par le gouvernement et accuser Macky Sall de 'recupérationnisme' pour avoir honoré le parcours exemplaire des vaillantes Lionnes du basket sénégalais est une grosse escroquerie politicienne pour escamoter sa désastreuse gouvernance et sa profonde déconfiture actuelle". "Les populations meurtries attendent du Pds compassion et recueillement, comme l’avait fait son opposition lors du drame du Joola en 2002, et non l'instrumentalisation mensongère par un populisme ringard de la tragédie qui frappe le Sénégal", a conclu M. Diakhaté outré.






Hebergeur d'image