leral.net | S'informer en temps réel

Moustapha Diakhaté à ses détracteurs: « S’ils ont des problèmes qu’ils aillent voir le président Macky Sall »

Le président du groupe parlementaire Benno bokk yaakaar (Bby) se désole du comportement de certains de ses camarades de parti politique qui réclament sa tête à la présidence dudit groupe parlementaire. Sur cette question relative à son poste, Moustapha Diakhaté n’entend jamais polémiquer avec ses camarades de l’Apr. « Quand je parle, c’est pour apporter des solutions aux problèmes du Sénégal. C’est ce que les Sénégalais attendent plus de nous. Donc, ma personne est insignifiante par rapport à ses enjeux et défis », dit-il.


Rédigé par leral.net le Mardi 30 Septembre 2014 à 19:52 | | 0 commentaire(s)|

Moustapha Diakhaté à ses détracteurs: « S’ils ont des problèmes qu’ils aillent voir le président Macky Sall »
Au téléphone d’Igfm, Moustapha Diakhaté, rétorque à ceux qui seraient contre sa nomination à la tête du groupe parlementaire Benno bokk yaakaar, qu’il s’agit « d’un choix du président de la République Macky Sall. Et le jour où il voudra y mettre un terme, je l’en remercierai ».

Avant d’ajouter qu’il ne sent aucune pression. « D’ailleurs, je ne peux pas sentir cette pression. Parce que le 28 décembre prochain j’aurai 56 ans. Cela veut dire j’ai vécu 54 ans sans être député sans être président de groupe parlementaire », précise M. Diakhaté.

Mieux, il considère sa nomination à ce poste comme « un accident dans mon parcours politique. Je n’y ai jamais pensé. Donc je ne peux pas subir de pression par rapport à ça. »

Par contre, ce que M. Diakhaté « considère comme une pression c’est le fait que des gens de l’Alliance pour la république (APR) au lieu de réfléchir pour voir comment faire sortir le Sénégal des difficultés, engagent des combats de personnes. Ça c’est une pression. Car, je crois que le pays attend de nous tout sauf ça. »

Malheureusement, à l’en croire, « ce sont des gens que l’on attend qu’à la veille du renouvellement du bureau de l’Assemblée nationale. Vous ne les entendez dans aucune initiative parlementaire ». C’est-à-dire, ces gens qui aujourd’hui réclament la tête de Moustapha Diakhaté, selon lui, « ne proposent pas de loi. Ils ne demandent de commission d’enquête parlementaire. Ils ne posent pas de question orale. Vous ne les entendez quand il s’agit de renouveler le bureau de l’Assemblée nationale.»

Moustapha Diakhaté demande à ses « ennemis », « s’ils ont des problèmes, qu’ils s’adressent au Président Macky Sall. C’est lui qui choisit ceux qui sont dans le bureau de l’Assemblée nationale comme vice-présidents, secrétaires exécutifs, questeurs, président de groupe, son adjoint et les présidents de commissions pour le compte de l’Apr », a-t-il rappelé. Donc, « je n’y suis pour rien. Je n’y peux rien. Et je ne cherche pas à l’influencer dans un sens ou dans un autre », a-t-il martelé.

iGFM






Hebergeur d'image