leral.net | S'informer en temps réel

Moustapha Diakhaté dans tous ses états : "Karim Wade vient encore de montrer cruellement qu'il n'a aucune considération pour le Sénégal..."

La plainte de Karim Wade contre l'Etat du Sénégal à Paris n'est pas du goût de Moustapha Diakhaté. Le président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar s'offusque de la démarche du candidat déclaré du Parti démocratique sénégalais.


Rédigé par leral.net le Jeudi 4 Février 2016 à 10:15 | | 37 commentaire(s)|

"La décision du Groupe de travail de l'Onu ne peut constituer un moyen de pression contre le Sénégal. De la même manière, les confusions et les puériles manipulations médiatico-politiciennes ne peuvent se substituer aux tribunaux de notre pays", a dit Moustapha Diakhaté dans une déclaration rendue publique. D'après lui, "c'est devant la justice de notre pays que se traitent les affaires de Karim Wade". "Les tentatives d'internationalisation d'une affaire qui a l'autorité de la chose jugée, d'implication d'une justice étrangère dans les turpitudes d'un citoyen sénégalais, sont irresponsables et scandaleuses", fulmine-t-il avant d'ajouter : "Karim Wade vient encore de montrer cruellement qu'il n'a aucune considération pour le Sénégal et les Sénégalais". Aussi, estime-t-il : "La théorie farfelue de la détention arbitraire n'a qu'un but : salir notre République, jeter le discrédit et la suspicion sur le travail et l'indépendance des magistrats de notre pays". Mais le président du groupe parlementaire de la majorité n'est guère surpris car, à l'en croire, "la calomnie est la chose la mieux partagée chez les libéraux".






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image