leral.net | S'informer en temps réel

Moustapha Diakhaté et Mamadou Lamine Diallo pour la mise en place d'une commission d'enquête parlementaire sur le dernier décret d'avance signé par Wade

Le groupe parlementaire Benno Bokk Yaakaar (BBY) veut faire la lumière sur le décret d'avance n°2012-255 du 08 février 2012, signé par l'ex président Wade avant sa chute. Moustapha Diakhaté et Mamadou Lamine Diallo ont ainsi déposé une demande de constitution de commission d'enquête parlementaire sur la table de Moustapha Niasse.


Rédigé par leral.net le Mercredi 26 Juin 2013 à 16:01 | | 3 commentaire(s)|

Moustapha Diakhaté et Mamadou Lamine Diallo pour la mise en place d'une commission d'enquête parlementaire sur le dernier décret d'avance signé par Wade
Les Députés Moustapha DIAKHATE et Mamadou Lamine DIALLO ont déposé sur le Bureau de l’Assemblée Nationale à la date du Mardi 25 Juin 2013, une demande de constitution de commission d’enquête parlementaire pour faire la lumière sur le décret d’avance n°2012-255 du 08 février 2012, aux fins :
- d’élucider le contexte de l’élaboration et de la signature du décret d’avance n°2012-255 du 08 février 2012 au regard des dispositions de la Loi Organique Relative aux Lois de Finances ;
- d’expliciter le mécanisme de mobilisation des ressources créé par le dit décret ;
- de procéder à la vérification de la légalité du marché afférent au dit décret ;
- de contrôler in situ l’exécution des travaux de phosphatage de fonds.

Fait à Dakar, le 26 juin 2013

Moustapha DIAKHATE
Mamadou Lamine DIALLO Députés à l’Assemblée Nationale



1.Posté par Vo le 26/06/2013 17:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

PUISQUE LA DIABOLIQUE FAMILLE WADE ET LES LIBERAUX TENTENT DE FOUTRE LE BORDEL DANS LE PAYS,IL FAUT LES TRAQUER SANS PITIE.
SINON IL FAUT LIBERER TOUS LES PETITS PICKPOCKETS DE REBEUSS.

2.Posté par PERA le 26/06/2013 19:58 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Il est clair que le fameux decret d'avance de Wade à quelques jours de la chute est synonyme de manque totale d'éthique et de responsabilité, mais il pose aussi le problème récurrent de l'achat des consciences au Sénégal. Ce paradygme n'a pas encore l'air de changer sous le ciel des sunugalèriens qui ne savent plus ce que peut signifier un pouvoir politique en dehors de toute légitimation de la dilapidation des ressources du peuple. Sinon comment Messieurs les députés expliquez vous pas moins de 25 decrets d'avance accordés à Macky SALL au nom de la rupture annoncée. Un peu de sérieux cher députés, attelez vous à faire de notre assemblée une vraie assemblée nationale et essayer de faire mieux que la législature passée. Wade c'est du passé, il faut trouver un véritable moyen de l'enfermer le reste de ses jours ou le mettre aux oubliettes définitivement et travailler. Il n'ya pas de place à la distraction politique. Gnoun dé Bégué wougnou!!!. Nous avons honte de cette souverainteté au rabais qui nous impose d'arreter de travailler au nom de la visite d'Obama. Cette visite qui loin de nous rapporter une pécadille empeche nos gorgorlous de pouvoir vaquer aux occupations devant permettre d'assurer la pitance minimale. Le peuple vous attend au tournant, ressaisissez vous Messieurs Dames !!!!

3.Posté par MCA le 27/06/2013 14:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

IL FAUT NOUS AIDER A TROUVER A MANGER ET LAISSER LE FOLCLORE

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image