leral.net | S'informer en temps réel

Moustapha Diakhaté met la pression sur les ministres de Macky Sall

Le président du Groupe parlementaire Benno Bokk Yakkar à l’Assemblée nationale, Moustapha Diakhaté, n’apprécie pas le comportement de nos ministres qui "fuient" les médias. Invité de l’émission « Objection » sur Sud-Fm, il dit avoir l’impression que ces derniers ont « peur » de la presse. Et qu’ils vont bientôt défiler devant les députés pour s’expliquer.


Rédigé par leral.net le Dimanche 19 Mai 2013 à 12:22 | | 10 commentaire(s)|

Moustapha Diakhaté met la pression sur les ministres de Macky Sall
Cette situation donne l’image, « qu’il n’existe qu’un seul ministère au Sénégal » à savoir celui de la Justice, car c’est le seul qu’on trouve dans les médias, a dit Moustapha Diakhaté. Le président parlementaire BBY a critiqué leur manque de courage, quand il faut défendre les actionsdu gouvernement devant les populations. Même s’ils viennent à l’hémicycle, ils se comportent « en spectateurs » et laissent les députés du pouvoir et de l’opposition se tirer dessus, a-t-il regretté. Il leur demande d’aller faire face à la presse et « s’expliquer sur les actions, qu’ils sont entrain faire ». En tout cas, même s’ils ne le font pas devant les médias, « ils le feront devant les députés » par tous les moyens, a lancé Moustapha Diakhaté. Il a informé qu’ils sont en train de voir avec le Premier ministre, la possibilité pour chaque ministre de passer à l’Assemblée nationale pour donner les détails sur le travail qu’il fait, mais aussi sur la « manière d’utilisation de son budget ».

Dans un objectif de rupture, l’Assemblée nationale entend faire correctement son travail de surveillance de l’action gouvernementale, conformément à ses prérogatives. C’est pourquoi, il faut instaurer un « rapport équilibré » entre elle et l’Exécutif tout en mettant fin à la vassalisation, pense Diakhaté. C’est dans cette perspective, que le président du Groupe parlementaire de la majorité présidentielle a informé les auditions prochaines du ministre chargé des Inondations, pour qu’il présente un bilan « sincère et objectif » au peuple et aviser sur les plans prévus pour éradiquer ce phénomène en cette veille d’hivernage. Et viendra par la suite, le directeur général de la Senelec et son ministre sur les actions en cours pour la fin des délestages.



1.Posté par borom gualem gui le 19/05/2013 13:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

idypresident,je vous conseille d aller a nimjatt ziare mame cheikhna cheikh saadbou khertou avant 2017,allahou akbar.

2.Posté par schwarzeraal le 19/05/2013 14:30 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Nos ministres se sont toujours adosses sur le dos du president qui parle a la premiere persone dans toutes les actions du gouvernement.citez moi un seul ministre depuis l''independance qui a fait un travail remarquable qui est reste dans la memoire de

3.Posté par schwarzeraal le 19/05/2013 14:37 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Des senegalais.etre ministre leur suffit,un budget corse,se dandinnent avec des dossiers qui n''ont rien resolu depuis que le toubab est parti. On l''a vu ,ils ont tous unw retraite doree et le pays est dans la salete.loundiange didieurigne

4.Posté par Diombo le 19/05/2013 16:40 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Merci President - lors de l'emission decryptage sur la 2STV J'ai eu honte car Latyf Coulibaly a ete malmene il etait meconnaissable - il faut que le Premier Ministre leur parle c'est comme Abdoul Aziz Diop, on dirait qu'ils ont honte de leur fonction - s'ils ne peuvent plus se defendre ils n'ont qu'a rendre le tablier - il faut qu'ils participnt aux debats pour defendre le Gouvernement - ils n'ont qu'a voir le Depute Abdou Mbow il se defend comme un lion

5.Posté par Tapha le 19/05/2013 19:38 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est Macky qui doit donner l'exemple. Je ne comprends pas qu'il ne s'adresse pas aux sénégalais. Pas une seule confetence de presse depuis son accession au pouvoir. Le premier responsable de la com c'est le président lui même. Il faut d'abord qu'il nous dise où il veut nous mener. Les ministres exécutent, déclinent en actions et portent les orientations et les idées du président.

6.Posté par mor le 19/05/2013 19:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

comment mariama sarr va- t-elle affronter la presse?

7.Posté par dëgg la vérité le 19/05/2013 20:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

C'est vrai que les ministres les plus visibles sont le garde des sceaux et le ministre de l'enseignement supérieur; mais cela ne signifie nullement qu'ils sont en train de bien travailler. Certains ministres travaillent beaucoup mais leur domaine n'a pas besoin de visibilité. C'est le PM et le Pr qui doivent avoir des outils d'appréciation des performances des ministres sur la base d'indicateurs objectivement vérifiables.

8.Posté par laaylow le 20/05/2013 08:46 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Quand le chef en premier a peur de la presse au point de vouloir recycler ts les journalistes pr les faire taire, alors quoi de plus normal que ses ministres, n'ayant d'ailleurs perçu aucune vision claire de lui, fuient eux aussi les medias car n'ayant jusqu'à présent rien à raconter aux populations... Il font bien alors de se taire plutot que de parler pr ne rien dire ou de raconter des salades..

9.Posté par diogomaye le 20/05/2013 10:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moustapha Diakhaté parle trop. Nous n'avons pas besoin de ministres qui parlent, mais qui travaillent et que les résultats se sentent sur le vécu du sénégalais. C'est tout. Mais vouloir passer son temps à raler, c'est pas bon et tu commences à en faire les frais. A vouloir trop parler, tu deviens encombrant, méprisant et finalement dégoutant

10.Posté par kily le 20/05/2013 11:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

ces ministres ont été nommés pour travailler et non pour bavarder . Ils parleront le moment venu de dresser leur bilan . Arrêtons pour une fois le bavardage et travaillons plus. Le président Macky a besoin aujourd'hui du soutien de tout le monde pour mener à bien son travail . les sénégalais ne sont pas dupes ils jugeront le mandat du régime de leurs réalisations

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image