leral.net | S'informer en temps réel

Moustapha Diop annonce des financements pour les femmes du Redapes

Le Réseau endogène pour une dynamique alternative d’un progrès économique solidaire (Redapes) a officiellement procédé hier au lancement de ses activités. C’était sous la présidence du ministre en charge de la Microfinance et de l’Economie solidaire.


Rédigé par leral.net le Lundi 4 Janvier 2016 à 15:17 | | 0 commentaire(s)|

Malgré ses 10 ans d’existence et sa contribution au développement de la nation, avec des réalisations dans les domaines de l’agriculture, de l’aviculture et de la restauration, pour ne citer que ceux-là, le Réseau endogène pour une dynamique alternative d’un progrès économique solidaire (Redapes) n’a jamais bénéficié de l’appui de l’Etat. La marginalisation dont la structure forte de 10.500 membres a été victime n’a pas pour autant poussé ses membres à céder au découragement. S’armant de courage et de patience, la présidente du mouvement a réussi à nouer des partenariats, notamment avec des institutions financières décentralisées. Chemin faisant, la structure a sollicité et obtenu du ministre en charge de la Microfinance et de l’Economie solidaire, le parrainage de la cérémonie du lancement de ses activités. Tenue hier au Grand Théâtre, la manifestation a été une véritable démonstration de force. Awa Diack a administré une véritable leçon de mobilisation aux femmes politiciennes qui y ont pris part. Ayant présidé la cérémonie, Moustapha Diop n’a pas caché sa satisfaction. « Ma satisfaction est d’autant plus grande que le Redapes a inscrit ses actions dans le cadre du Plan Sénégal émergent (Pse), impulsé par le président de la République. Dès la semaine prochaine, des crédits seront accordés aux membres afin qu’elles puissent s’investir dans les activités génératrices de revenus », a promis le ministre.






Hebergeur d'image