leral.net | S'informer en temps réel

Moustapha Fall Che, Coordonnateur de « Macky 2012 » : « Le référendum se tiendra en mai 2016 si le Conseil constitutionnel le permet »


Rédigé par leral.net le Mardi 3 Novembre 2015 à 13:03 | | 5 commentaire(s)|

Moustapha Fall Che, Coordonnateur de « Macky  2012 » : « Le référendum se tiendra en mai 2016 si le Conseil constitutionnel le permet »
Le nouveau coordonnateur de « Macky 2012 » est resté constant sur la question du référendum visant à réduire le mandat du Président Macky Sall. « J’ai dit tout à l’heure que le séminaire de Thiès est très important et très instructif. On avait bien dit que le référendum allait se tenir en mai 2016, si le Conseil constitutionnel le permet. Parce que la réduction du mandat présidentiel est une question très compliquée. Il en est de même pour le référendum », a relevé Moustapha Fall Che qui explique dans Grand Place : « La Constitution sénégalaise n’a jamais traité et ne traite pas encore le cas d’une réduction de mandat en cours. Ça n’existe pas. D’autant que l’article 27 de la loi 2008 66 du 20 octobre 2008, qui a ramené le mandat de 5 à 7 ans, est une loi constitutionnelle. Or, le Conseil constitutionnel n’a pas le pouvoir d’examiner la constitutionnalité des lois constitutionnelles. Je crains qu’il se déclare incompétent ». Mais, à l’en croire, rien n’est encore joué.

Dans la foulée, M. Fall affirme avoir déjà exprimé sa position au chef de l’Etat pour lui faire comprendre qu’il ne peut plus réduire son mandat. Mais, d’après lui, le Président Sall est resté ferme. « Il m’a dit : "Non grand, laisses tomber. Je veux tenir ma parole, tenir la promesse que j’avais faite. Depuis lors, je ne lui en parle plus », confie-t-il. Malgré tout, le patron de « Macky 2012 » campe sur sa position : « Mais, moi j’ai des arguments scientifiques et juridiques qui prouvent que ce n’est plus possible de réduire le mandat. Comme je l’avais dit avec Moustapha Niasse quand on a voulu lui donner 5 ans. J’avais dit que Niasse est forclos, on ne peut plus lui donner 05 ans, il a entamé un an de cette législature, il ne reste plus que 04 ans. Donc, on ne peut pas incruster 5 ans dans 4 ans, tout le monde était d’accord, on a renoncé à ça. C’est aussi valable pour Macky Sall. Mais puisque lui, il veut réduire son mandat, on le laisse faire. Je persiste et signe que le référendum se tiendra en mai 2016 ».






Hebergeur d'image