leral.net | S'informer en temps réel

Moustapha Lô Diatta sur le maintien du septennat : « Il l’a fait avec la modestie et la grandeur digne d’un chef d’Etat et non d’un chef de parti politique »


Rédigé par leral.net le Mardi 23 Février 2016 à 10:32 | | 4 commentaire(s)|

Moustapha Lô Diatta sur le maintien du septennat : « Il l’a fait avec la modestie et la grandeur digne d’un chef d’Etat et non d’un chef de parti politique »
Le , président des cadres républicains de Bignona, et par ailleurs, ancien Dg de l' Agence Nationale pour la Relance des Activités économiques et sociales en Casamance (Anrac) a, comme ses autres frères de parti donné sa position sur la décision du Président Macky Sall de se conformer à l’avis du Conseil constitutionnel. « J’estime que le président de la République a respecté, non seulement, son engagement électoral de se soumettre à une procédure de révision constitutionnelle pour réduire son mandat de 7 à 5ans mais, il a, aussi, respecté son serment devant la nation, de respecter et de faire respecter la Constitution », a fait savoir Moustapha Lô Diatta qui trouve qu’« en tant que gardien de la Constitution, et garant du bon fonctionnement des institutions de la République, il ne pouvait ne pas donner une suite favorable à l’avis du Conseil constitutionnel sur les 15 points à soumettre au référendum constitutionnel ». A l’en croire, « il l’a fait avec la modestie et la grandeur digne d’un chef d’Etat et non d’un chef de parti politique ». M. Diatta reste convaincu qu'en « se pliant à un avis qui ne l’agrée pas totalement, surtout, en ce qui concerne sa volonté de réduire son mandat en cours, le Président reconnait le rôle central du Conseil constitutionnel dans la consolidation de l’Etat de droit et de la démocratie dans notre pays ». Aussi, appelle-t-il tous les citoyens à participer et à voter, massivement, pour le oui au Référendum du 20 mars 2016.

Mariama Kobar Saleh






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image