Leral.net | S'informer en temps réel



Moustapha Niasse invité spécial du roi Abdallah de Jordanie

Rédigé par (Plus d'informations demain sur leral .net) le 5 Novembre 2010 à 01:05 | Lu 1085 fois

Monsieur Moustapha Niasse, ancien Premier ministre du Sénégal, Membre de la Fondation Globale du Leadership, participera, les 5 6 et 7 novembre 2010, à Amman, capitale Royaume de Jordanie, à la Session annuelle de cette Fondation.


Moustapha Niasse invité spécial du roi Abdallah de Jordanie
Cette Session regroupera, cette année, à l’invitation de Sa Majesté le Roi Abdallah de Jordanie, des Leaders et hauts responsables des cinq continents, qui ont occupé des fonctions de dirigeants ou les occupent encore dans leurs pays respectifs. Cette Fondation, qui est présidée par M. Frederik William de Klerk, ancien Président de la République d’Afrique du Sud, et son Président d’honneur est l’Homme d’Etat sud-africain Nelson Mandela. Elle est animée, entre autres, par M. Joe Clark, ancien Premier Ministre du Canada, M. Moustapha Niasse, ancien Premier Ministre du Sénégal, M. Chester Crocker, qui a dirigé le département Afrique au Département d’Etat américain, Madame Linda Chalker, du Foreign Office Britannique, M. Lakhdar Brahimi, homme d’Etat algérien, M. Javier Solana, de nationalité espagnole et Chef du Département des Relations Extérieures de l’Union Européenne, et l’ancien Premier Ministre de Jamaïque, M. Patterson.
Ce groupe se penchera, pendant trois jours, à Amman, sur des questions politiques et économiques liées à l’évolution du monde, de manière à proposer des solutions sur la question des conflits entre Etats et à l’intérieur des Etats, sur les effets de la mondialisation, les nouvelles technologies de l’information et de la communication, le développement durable, les déséquilibres économiques dans les échanges transnationaux du commerce international, la formation des élites futures et la paix.
Sur les questions africaines, M Moustapha Niasse du Sénégal et M. Chester Crocker des Etats-Unis e , dirigeront et animeront le débat, après avoir présenté, chacun, une communication d’orientation, tandis que M. Joe Clark et Patterson évoqueront la situation, sur toutes ces questions, dans la zone des Caraïbes et en Amérique du Nord et du Sud. M. Lakhdar Brahimi, Diplomate algérien bien connu sur la scène internationale et dans les actions de l’ONU, et M. Javier Solana, qui a eu à gérer plusieurs zones de conflits pour le compte de l’Union Européenne, introduiront le sujet sur le Moyen Orient.
Le programme de la Fondation pour le Leadership Global pour le biennum 2011 – 2012, sera élaboré, discuté et adopté à Amman, et permettra de mettre en œuvre les différents modules retenus, sur les cinq continents.
La Fondation pour le Leadership Global a son Siège à Londres, en Grande-Bretagne, et tient, chaque année, son Assemblée Générale. Ses membres sont choisis, en dehors de toute intervention des Etats, pour leur expérience et leur connaissance des grands dossiers du monde.
Les travaux du Global Leaders Foundation sont soumis aux Organisations internationales du Système des Nations Unies et à des Institutions continentales ou régionales comme l’Union Africaine et l’Union Européenne, ainsi qu’au CARECOM pour l’Amérique du Sud et les Caraïbes.

politicosn.com


1.Posté par Fakha le 05/11/2010 09:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

comme quoi nul n'est prophète chez soi, le Sénégal ne doit pas rater l'occasion Moustapha Niasse avec son expérience et sa générosité

2.Posté par Bozz le 05/11/2010 10:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moustapha Niasse est aussi un pionnier dans la politique.

3.Posté par paco le 05/11/2010 13:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L'alternative c'est lui qu'on l'aime ou pas. C'est dieu qui cree les hommes d'etat.
malheureusement au Senegal on ne suit que les demagogues comme Wade.
A la place des coeurs utilisez vos têtes pour comprendre qu'actuellement il est le plus valable des pretendants du fauteuil presidentiel et c'est n'est pas pour se remplir les poches pour qui connait l'homme.
Pourquoi dans ce pays on combat toujours les meilleurs? Parce que se sont les mediocres qui gouvernent.

4.Posté par F.COM le 05/11/2010 17:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

๑۩۞۩๑ Guérir par la graine nigelle (HABATOU SAWDA)ٌ۩۞۩ٌ

Le prophète Muhammad (SAW) a dit : « Usez de cette graine noire, elle contient un remède contre toutes les maladies exceptée la mort. »
La graine de nigelle est appelée “habbat al-baraka” (la graine bénie) en Egypte, “al-kammoun” en Libye, “al-qahta” au Yémen, “al-sânouj” en Algérie, “al-shounîz” en Iran et “Nigella sativa” en latin. Le prophète Muhammad (SAW) la nomme la “graine noire” (Al-habba As-sawda’).
La graine de nigelle se compose d'éléments actifs produisant un effet miraculeux. Elle contient du phosphate, du fer, du phosphore, du carbo-hydrate et des essences qui forment l'essentiel de son pouvoir. Elle renferme des antibiotiques pouvant détruire tout virus, microbe ou bactérie, du carotène au pouvoir anti-cancéreux...
C'est au milieu des années quatre-vingts que la médecine moderne s'est intéressée de plus près aux vertus de la graine noire, et le principal auteur de la première étude poussée est le docteur Ahmed al-Qâdî, un médecin égyptien résidant aux Etats-Unis d'Amérique. Son ami, Cheikh Al-Zandânî, explique que le docteur al-Qâdî s'était dit : « puisque le prophète (SAW) a dit que cette “graine noire” était un remède contre toutes les maladies, c'est qu'elle doit certainement agir sur le système immunitaire qui a pour rôle de défendre l'organisme contre les maladies » Et en effet, après certaines expériences sur des sujets accusant une insuffisance immunitaire, le docteur al-Qâdî réussit à montrer que la prise de nigelle par voie orale à raison d'un gramme le matin et un gramme le soir avait la propriété d'accroître les anticorps et de renforcer considérablement le système immunitaire. Le docteur al-Qâdî en a donc déduit le rôle primordial que pourrait avoir cette graine dans le traitement du cancer, du SIDA, ainsi que toute autre maladie qui a pour cause une défaillance dans le système immunitaire. Cheikh Al-Zandânî ajoute que les résultats de ces expériences furent homologués par l'Institut américain des sciences biologiques expérimentales et que le docteur al-Qâdî fut primé pour ses recherches.
Les produits HABATOU SAWDA sont en vente en gros chez FALL Sandaga
tel 70 330 40 40
livraison gratuite

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site