leral.net | S'informer en temps réel

Moustapha Niasse, itinéraire et parcours politique du "dernier des mohicans"


Rédigé par leral.net le Jeudi 14 Septembre 2017 à 13:52 | | 0 commentaire(s)|

Ancien Premier Ministre de la République du Sénégal

Né le 4 novembre 1939, à Keur Madiabel (Kaolack) - Sénégal

Ambassadeur de l’Alliance des Civilisations de l’ONU (New-York)

Membre actif de la Fondation Mondiale pour le Leadership (Londres)

Consultant

Administrateur de MagIndustries International (Canada)

Administrateur de la Société d’Assurances SALAMA (Dakar)

Ancien Député à l’Assemblée Nationale

Ancien Premier Ministre du Sénégal (1983-1984) et (2000-2001)

Ancien Ministre des Affaires Etrangères

Ancien Envoyé Spécial du Secrétaire Général de l'ONU sur le processus de paix en République Démocratique du Congo - RDC (2001 – 2003)

Administrateur Civil Principal

Président du Groupe du Cabinet Conseil International (CCI)

I. ETUDES

Primaires : - Keur Madiabel (Kaolack)

Secondaires : - Lycée Faidherbe de Saint-Louis

Supérieures : - Université de Dakar

- Université de Paris (Panthéon – Sorbonne -Assas) – Droit public, Droit administratif, Droit international public.

- Institut d'Etudes du Développement économique et social de l'Université de Paris (stratégies de développement)

- Ecole Nationale d'Administration du Sénégal (ENAS)

Promotion André Peytavin (1966-67), sorti Major de la Promotion.

M. Niasse sort de cette Ecole et intègre le Corps des Administrateurs Civils.

II – DIPLOMES

1) Licence (Master II) en Droit (Droit public - Droit international – Droit des Affaires) - Université de Paris - Université de Dakar

2) Diplôme de l'IEDES (Paris) : Expertise en gestion du développement dans les pays du Sud

3) Diplôme de l'Ecole Nationale d'Administration du Sénégal (1967) - (Major de la Promotion André Peytavin) : Expertise en administration du développement - Finances - Economie. (Corps des Administrateur Civil).

III - CARRIERE PROFESSIONNELLE

1967 – 1970 . Directeur des Services de l'Information et de la Presse de la République du Sénégal.

1970 – 1978 . Directeur du Cabinet de Monsieur Léopold Sédar Senghor, Président de la République du Sénégal, pendant neuf années.

Coordonnateur du Service national de Sécurité au Cabinet du Président de la République.

1978 - 1979 . Ministre de l'Urbanisme, de l'Habitat et de l'Environnement

1979 - 1984 . Ministre des Affaires Etrangères

. Président du Conseil des ministres de l’Organisation de la Conférence Islamique (1978-1979).

. Elu Président de la Session spéciale de l’Assemblée générale de l’ONU (Paris, Avril 1979) sur la lutte contre l’Apartheid en Afrique du Sud.

. Elu, en septembre 1980, à Genève, Président de la Session spéciale de l’Assemblée Générale de l’ONU sur le règlement de la question de Palestine et du Moyen Orient.

Avril 1983 . Nommé Premier Ministre du Sénégal avec pour mission de conduire la réforme constitutionnelle. Cette mission a été menée par Monsieur Niasse, cumulativement avec le portefeuille de Ministre d'Etat chargé des Affaires Etrangères. C'est ce poste qu'il occupera jusqu'à son départ du Gouvernement en 1984.

1984 . Monsieur Niasse crée le Cabinet-Conseil International. A la tête d’un Groupe df’Experts en divers domaines, il assure des missions de conseils et de consultant pour des pays africains comme le Gabon, le Congo-Brazzaville, la République Démocratique du Congo, le Togo, la Côte d’Ivoire, le Nigéria, etc...

1988-1991 . Monsieur Moustapha Niasse assure la présidence du Conseil d’Administration de la Société d’Assurance Sosar Al Amane.

1984 – 1993 . M. Moustapha Niasse s'est investi, pendant huit années et demie, dans des activités du secteur privé. Il a créé un Groupe opérationnel financier composé de six sociétés (pétrole brut, assurances, consultation financière et commerciale, shipchandler et activités maritimes, transports aériens).

Juin 1993 . Monsieur Niasse a été invité par S.E. le Président Abdou Diouf, Président de la République du Sénégal, à réintégrer le Gouvernement sénégalais en reprenant le Ministère des Affaires Etrangères, élargi au Département des Sénégalais de l'Extérieur. Ainsi, pendant cinq années, Monsieur Niasse assume cette double fonction, à titre bénévole, tout en continuant de présider son Groupe opérationnel financier et privé.

Nov. 1996 . Monsieur Moustapha Niasse avait été pressenti et proposé au poste de Secrétaire Général de l’Organisation des Nations-Unies. Cette candidature n’a pas été finalement présentée sur initiative de M. Niasse parce qu’il en existait quatre autres et, toutes africaines.

4 Juil. 1998 . Monsieur Niasse, sur sa demande personnelle, est déchargé de ses responsabilités gouvernementales pour se consacrer à ses activités d’Opérateur privé et de Manager.

Juil 98 - Juin 1999 . Monsieur Niasse prépare, pendant une année, la création d'un parti politique, qui porte l'idéal de démocratie, de justice et de développement concerté pour lequel il a entrepris une activité militante depuis 1957. Ainsi, le 16 juin 1999, il rend public un Appel à la Nation sénégalaise intitulé : "J'ai choisi l'espoir".

14 Juillet 1999 . Monsieur Niasse crée l'Alliance des Forces de Progrès (AFP), parti qui recevra sa reconnaissance légale le 23 août 1999.

15 Janvier 2000 . Le Congrès de l'AFP, réuni à Kaolack, investit Monsieur Moustapha Niasse comme candidat aux élections présidentielles de févirer-mars2000.

27 Février 2000 . Monsieur Moustapha Niasse, candidat de l'AFP, se place troisième au premier tour des élections présidentielles, sur huit candidats, après le Président Abdou Diouf et Maître Abdoulaye Wade.


Avril 2000 . Maître Abdoulaye Wade, élu Président de la République, nomme Monsieur Moustapha Niasse comme Premier Ministre du Gouvernement de l'Alternance.

3 Mars 2001 . Après 11 mois de direction du Gouvernement sénégalais, Monsieur Moustapha Niasse quitte le Gouvernement, après avoir décliné l'offre du Chef de l'État d'intégrer le parti du Président de la République, le Parti Démocratique Sénégalais (PDS).

29 Avril 2001 . La liste présentée aux élections législatives anticipées par le parti de Monsieur Niasse, l'AFP, obtient 11 Députés à l'Assemblée Nationale avec, à leur tête, Monsieur Moustapha Niasse.


ITINERAIRE POLITIQUE


1960 – 1965 . Président de l'Union nationale des Etudiants du Sénégal

1966 – 1976 . Président du Secrétariat national pour les Jeunes et pour la Formation pratique de l'Union progressiste sénégalaise (UPS)

- 1966 – 1984 . Membre du Bureau politique de l'UPS devenue Parti Socialiste, en qualité de Secrétaire national chargé de la Vie politique du Parti.

Monsieur Niasse est Membre de l'Institut de Vienne pour le Développement et la Coopération, créé en Autriche depuis les années 70 par l'ancien Chancelier Bruno Kreisky et l’ancien Premier Ministre de l’Autriche, l’Ambassadeur Peter Jankovitch.


Il est aussi Membre de plusieurs 0rganisations africaines et internationales comme l'Académie diplomatique internationale que préside le Professeur René Dupuy (Nice).

Monsieur Moustapha Niasse, douze fois, a été Chef de la Délégation du Sénégal à l’Assemblée Générale de l’ONU ainsi qu’à l'0rganisation de l'Unité africaine (0UA), à l'Organisation de la Conférence Islamique (0CI) et au Mouvement des Pays non-alignés.

Il a été élu Président de deux Sessions Extraordinaires de l’Assemblée Générale annuelle de l’ONU, en avril 1979, sur l’Apartheid, à Paris, et en septembre 1980, sur la Question du Moyen-Orient et sur le Dossier palestinien, à Genève.


De 1981 à 1984, Monsieur Niasse est membre du Comité de médiation dans le dossier de la guerre entre l'Iran et l'Irak, aux côtés de feu le Président Ahmed Sékou Touré, Président dudit Comité, Comité créé par le Sommet des Chefs d'État de la Conférence des pays islamiques, en septembre 1980, à Djeddah (Arabie Saoudite).


A présent, Monsieur Moustapha Niasse assume les fonctions de Consultant international sur les échanges Nord-Sud, sur des dossiers politiques et diplomatiques et sur la question des droits de l’homme et des libertés publiques dans le monde.


Le Secrétaire Général de l’ONU, Monsieur Koffi Annan, l’a inclus dans le Groupe d’Experts en charge de l’élaboration de l’ouvrage « Liberté 98 » à l’occasion du 50ème Anniversaire de la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme.


Le Secrétaire Général de la Francophonie lui a confié la Mission de bonne volonté chargée de trouver une solution au Dossier politique interne du Togo. A ce titre, il conduit les négociations intertogolaises jusqu’ à la signature de l’Accord de Lomé le 29 juillet 1999.


Le Secrétaire Général de l'ONU lui a également confié la Mission d'Envoyé Spécial pour le processus de paix en République Démocratique du Congo et dans les Grands Lacs, en 1999, puis, à nouveau, de 2001 et à 2003.


A ce titre, en coopération avec Monsieur Kétumilé Massiré, ancien Président de la République du Botswana et avec Monsieur Thabo Mbeki; Président de l’Afrique du Sud ; il a accompli cette mission qui a abouti à l’Accord de paix de Pretoria (17 décembre 2002) qui a réglé la question de la guerre en RDC.


Elu Député à l'Assemblée Nationale comme tête de liste de l'Alliance des Forces de Progrès (AFP), depuis le 29 avril 2001, Monsieur Moustapha Niasse a entrepris et élargi, depuis, et en même temps, ses activités d'Expert et de Consultant dans les divers domaines de la diplomatie et de l'arbitrage du Droit international, au profit de sociétés privées et de certains Etats, notamment africains, et d'Institutions internationales.


Par ailleurs, Monsieur Moustapha Niasse est Conseiller Spécial de plusieurs Chefs d’Etat africains.


Marié et père de six (6) enfants, Monsieur Niasse est titulaire de décorations conférées par plus de 56 pays dans le monde.


Goûts :

Culture : L’Histoire de l’humanité et des cultures du monde : Afrique, Sénégal.

Epopée des Conquérants de l’Islam, dialogue islamo chrétien, les civilisations de l’ancienne Grèce, de la Rome Antique, de Sumer et du continent asiatique.

L’histoire des religions révélées et des confessions d’origine asiatique ou amérindienne.

Disciple du philosophe Léopold Sédar Senghor, premier Président du Sénégal (1960-1980), M. Niasse est aujourd’hui reconnu comme un spécialiste de l’histoire et des civilisations de la Grèce et de la Rome antiques.
 

Sport : Ancien capitaine de l’équipe de Football junior du Lycée Faidherbe au milieu des années 50, à Saint-Louis du Sénégal.


Lectures : Léopold Sédar Senghor, Cheikh Anta Diop, El Hadj Mamadou Dia, Strabon, Diodore de Sicile, Lamartine, Alexandre Dumas, Wolé Soyinka, Chinua Achèbé, Plutarque, El Hadj Ibrahima Niasse, T. S. Elliott etc...


Recherches : les circuits économiques, la Sénologie africaine et l’identité sénégalaise dans l’évolution des sociétés africaines, le rôle des peuples noirs dans l’avènement des civilisations pharaoniques et nubiennes, l’oeuvre de Socrate, Platon, Pythagore, Archytas de Tarente, Hippias d’Elis, Dioclès, Anaxagore, Sophocle, etc...









Hebergeur d'image