leral.net | S'informer en temps réel

Moustapha Yacine Guèye, patron de Mtl, sous le coup d’un mandat d’arrêt international

A en croire le journal Libération, la justice sénégalaise a lancé un mandat d’arrêt international contre le patron de Magal Holding Limited (Mtl) pour non-respect des termes de la médiation pénale que le parquet de Dakar avait initiée à sa demande.


Rédigé par leral.net le Lundi 25 Février 2013 à 09:46 | | 2 commentaire(s)|

Moustapha Yacine Guèye, patron de Mtl, sous le coup d’un mandat d’arrêt international
En effet, arrêté en même temps que l’ancien Directeur général de l’Artp, Ndongo Diaw toujours écroué, Moustapha Yacine Guèye, avait manifesté son intention de rembourser les sommes indûment perçues, soit 1,860 milliards de francs Cfa. Mais, en lieu et place c’est un chèque en bois qu’il a livré aux autorités avant de prendre la fuite



1.Posté par kothie le 25/02/2013 13:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Comment ont-ils pû accepter un chèque qui n'était pas certifié. Amateurisme !

2.Posté par KhelcomFin le 25/02/2013 16:17 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Moustapha Yacine Gueye est très bien installé et repecté a Dubai en tant qu'expert des telecoms.
Ce gars a toujours donné des dizainee de millions au grand Magal chaque année avant même de faire affaires avec le gouvernement de Wade. Son erreur, comme celui de beaucoup d'hommes d'affaires sénégalais, c'est de manifester l'ambition de venir travailler pour son pays.
En tant que businessman, Wade lui a proposé des opportunités de business qu'il a saisie en toute légalité (même si c'est pendant l'entre tour des élections présidentiel).
Aujourd'hui, au contraire, il a perdu beaucoup d'argent car
- MTL a acheté une licence non encore exploitée,
- MTL a loué un building complet pour les activités de MTL en centre ville pour des années,
- MTL a installé un dispositif de contrôle des appels entrants de plusieurs milliards avec l'aide de ses partenaires arabes. Sur cette affaire MTL n'a perçu que 2 mois sur une facturation prévue pour 5 ans.
MTL poursuit l'ARTP et l’État depuis un an pour disposer de ses droits d'exploitation en toute légalité.
.....................
Toutes ses informations et procédures ont fait l'objet de communiqués de presse de la part du Groupe MTL, et publié dans les quotidiens sénégalais (Soleil, L'Obs, Quotidien, Populaire...).
Vous pouvez lire l'intégralité de ces communiqués sur le site web du Groupe: www.mtl-datacenter.com

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image