leral.net | S'informer en temps réel

Mouvement "Taxawu Jotna" pour soutenir le maire de Dakar : La candidature de Khalifa Sall prend forme

Un nouveau mouvement citoyen et politique, dénommé "Taxawu Jotna"’, a été porté sur les fonts baptismaux hier, mercredi 29 avril, à Dakar, informe Sud Quotidien. Il regroupe plus de 10 mille adhérents, selon ses initiateurs. De l’avis de son coordinateur, Boubacar Diouara, l’objectif est de porter la candidature du maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall, à la prochaine élection présidentielle, comme l’a déjà fait le mouvement "And Doolel Khalifa".


Rédigé par leral.net le Jeudi 30 Avril 2015 à 11:47 | | 9 commentaire(s)|

Mouvement "Taxawu Jotna" pour soutenir le maire de Dakar : La candidature de Khalifa Sall prend forme
Ousmane Tanor Dieng et le Parti socialiste seraient-ils en train de subir des pressions de tout bord pour quitter la barque présidentielle (Benno Bokk Yakaar) et ensuite donner un quitus au maire de Dakar, Khalifa Sall, pour la prochaine présidentielle ? Tout porterait à le croire, selon nos confrères, au vu de la naissance tout azimut des mouvements de soutien au premier magistrat de Dakar et les piques lancées à l’encontre du gouvernement.

Sur le choix porté sur la personne de Khalifa Sall, le coordonnateur de "Taxawu Jotna", déclare : « Nous avons vu comment il dirige. Nous pensons que c’est le seul à pouvoir diriger le Sénégal. D’ailleurs, c’est le Sénégal qui a besoin de Khalifa Sall ». Mieux, Boubacar Diouara indique que « Khalifa est une personnalité calme, engagée, sérieuse, ferme, dynamique, un homme de dialogue et de consensus, épris des valeurs de justices et d’équités ». Contrairement à d’autres, indique-t-il, Khalifa Sall a pris ses distances du terrain politique pour se consacrer à l’action,.

Faisant un appel du pied au Ps et à Ousmane Tanor Dieng, le mouvement "Taxawu Jotna" a invité « le parti à ne pas rater le train de la véritable alternance avec Khalifa et le peuple sénégalais qui a pris le départ depuis les élections municipales passées ». M. Diouara et Cie estiment « qu’à travers les Locales et les deux élections présidentielles passées, les Sénégalais ont validé de la manière la plus claire les primaires au parti socialiste ». Une manière, selon le journal, de légitimer la candidature de l’édile de Dakar face à de potentiels adversaires au sein même du Ps.

D’ailleurs, certaines indiscrétions soutiennent que la candidature de Khalifa Sall sera officialisée au courant du mois de mai prochain. En tout état de cause, nombreuses sont les voix qui se lèvent, même dans le Ps, pour légitimer la candidature Khalifa Sall, à l’image du maire de la Médina, Bamba Fall.






Hebergeur d'image