leral.net | S'informer en temps réel

Mouvement des Tambacoundois d'Europe : Première édition de l'Assemblée générale des filles et fils issus du Sénégal oriental


Rédigé par leral.net le Lundi 5 Octobre 2015 à 10:07 | | 0 commentaire(s)|

Contexte
Dans le cadre de la sensibilisation quant à l’importance de la Citoyenneté locale à l’interdépendance entre toutes les parties ou régions du Sénégal et à des valeurs comme la solidarité régionale, le Mouvement des Tambacoundois d’Europe, organise sa première Assemblée générale à Paris, le 17 Octobre 2015, pour définir son cadre, ses principes, ses spécificités, rôles ainsi que les complémentarités et synergies entre ses différents membres pour des actions concrètes en faveur de la région naturelle de l’Orient sénégalais.

Définition
Ce regroupement dans sa définition, pour plus d’efficacité, ne revête aucune coloration politique, ni desseins pouvoiristes.
Il part du constat que les acteurs engagés dans la citoyenneté locale (plus précisément de la région du Sénégal oriental) mènent différents types d’activités dans le Nord (du Sénégal et en Europe) et constituent une partie non négligeable de l’émigration sénégalaise.

De ce fait, il faut englober tous les moyens et processus de ce mouvement migratoire afin de dégager des résultats visibles pour les populations civiles du Sénégal oriental dans le contexte d’un Sénégal dynamique qui réussit.

Objectifs
L’objectif général de ce regroupement régional est de concourir à un monde plus juste et solidaire et équilibré (nationalement) empreint de valeurs démocratiques et socioculturelles.

Le but visé est l’établissement d’une citoyenneté locale qui a comme spécificité de mettre en exergue les équilibres entre les parties Nord et Sud, en passant par l’Ouest et l’Est du Sénégal.

Dans un contexte d’interdépendance entre les enjeux globaux nationaux et la vie quotidienne des individus et communautés répartis sur l’ensemble du territoire commun, la citoyenneté locale est un processus qui a pour but de : favoriser la compréhension entre citoyens, provoquer des changements de valeurs, attitudes et comportements sur les plans individuels et collectifs, et enfin, susciter l’exercice actif des droits et responsabilités aux niveaux local et global, en faveur d’un monde plus juste et solidaire.

Résultats escomptés
Le processus de citoyenneté locale relève d’une stratégie cohérente qui recouvre différentes démarches d’apprentissage et de compréhension.
Le regroupement de citoyens issus d’une région déterminée est un instrument efficace de la politique de développement émergent du Sénégal qui comprend différentes démarches d’apprentissage: sensibilisation, conscientisation, engagement et mobilisation.

Efficacité dans l’action
Pour viser une citoyenneté locale efficace, chacun des acteurs doit connaître les groupes cibles à qui il s’adresse, leurs spécificités, leurs principales caractéristiques et en tenir compte dans leur stratégie d’intervention.

Synergies agissantes
La population issue de l’Orient sénégalais (personnes physiques et morales) résidant en Europe, au niveau individuel et collectif, ainsi que les autorités responsables à tous les niveaux de pouvoirs (du local à l’international) constitue la cible des actions menées par l’ensemble des acteurs de ce domaine.
Les acteurs de la citoyenneté locale considèrent les groupes cibles (populations) de leurs interventions comme des acteurs du changement dans le tissu social dynamique sénégalais.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image