leral.net | S'informer en temps réel

Multiplication des accidents mortels : La direction de la nouvelle Prévention routière appelle l’Etat à sévir

Le ministère des Infrastructures et des Transports vient de boucler récemment sa campagne nationale pour la limitation de la vitesse sur les routes pour réduire les cas d’accidents. Et voici qu’en deux jours successifs, il est dénombré six morts et quarante-quatre blessés au total.


Rédigé par leral.net le Lundi 22 Juillet 2013 à 14:34 | | 0 commentaire(s)|

Multiplication des accidents mortels : La direction de la nouvelle Prévention routière appelle l’Etat à sévir
A la suite de l’accident d’aujourd’hui, survenu à Fatick, avec la collision de deux voitures de remorques, les responsables de la sécurité routière ont tous convenus sur l’urgence de prendre des mesures draconiennes pour au moins espacer les cas d’accidents mortels. C’est la raison de la sortie du directeur général de la Nouvelle prévention routière sur les ondes de la Rsi pour interpeller directement l’Etat dans ce qu’il appelle un « danger» pour les voyageurs. Mactar Faye renouvelle son appel à l’application strict des sanctions prévues contre les violations des mesures du Code de la route. Il faut croire en la lutte contre les accidents à travers la sécurité routière et en faire un « programme », a-t-il dit s'adressant à l’Etat.

Le directeur des Transports semble partager cet avis de la Nouvelle prévention routière. Dramé Faye a en plus informé sur l’installation prochaine d’un deuxième Centre de contrôles techniques dans la région de Dakar. Sur la base de la persistance des soupçons sur l’état des véhicules assurant le transport en commun dans les régions, le directeur des Transport promet d’ouvrir par la suite des Centres régionaux de contrôles techniques pour enfin assurer la sécurité des populations dans le domaine du transport sur toute l’étendue du territoire national.






Hebergeur d'image