Leral.net | S'informer en temps réel



Mystère autour d'un «enfant sauvage» à Berlin

le 15 Juin 2012 à 10:20 | Lu 635 fois

L'adolescent a surgi dans la capitale allemande il y a quelques mois, en affirmant avoir vécu cinq ans dans les bois. Après diffusion de son portrait, la police néerlandaise affirme l'avoir identifié.


Mystère autour d'un «enfant sauvage» à Berlin
L'adolescent a été surnommé «Ray des bois» par les médias allemands. Selon la police néerlandaise, le jeune homme apparu en septembre 2011 dans le centre de Berlin en affirmant avoir vécu cinq ans en forêt avec son père est un Néerlandais de 20 ans.

Sa piste a été retrouvée grâce à un appel à témoins diffusé dans les médias par les autorités allemandes, qui cherchaient à identifier l'adolescent. Quand il était apparu le 5 septembre dernier devant une mairie de Berlin, celui-ci était seulement en mesure de donner son prénom et affirmait être né le 20 juin 1994. Il était incapable d'indiquer sa ville d'origine ou son lieu de naissance. Ce sont des témoins néerlandais qui l'ont reconnu à la télévision. La raison pour laquelle Ray a quitté les Pays-Bas n'est pas claire, mais ces témoins ont déclaré à la télévision qu'il avait «des problèmes personnels».

Enfant sauvage ou mythomane?
D'après le récit du jeune homme rapporté dans les médias allemands, sa mère est morte dans un accident de voiture quand il avait 12 ans. Depuis, il aurait vécu avec son père dans la forêt, dormant dans des grottes ou sous une tente. Il raconte aussi que son père est mort l'été dernier et qu'il l'a alors enterré lui-même. Il aurait ensuite marché plusieurs jours à travers bois, jusqu'à atteindre la capitale allemande.

L'histoire de Ray n'a pas manqué d'enflammer les imaginations, nourries par le mythe de l'enfant sauvage, de Victor de l'Aveyron - cas célèbre du début du XIXe siècle qui avait donné lieu plus tard à un film de François Truffaut - à Mowgli, dans Le Livre de la jungle. Mais son adaptation très rapide au monde moderne, par exemple sa facilité, que décrit le Daily Mail, à se servir d'un ordinateur et d'un téléphone portable, font plutôt penser à l'histoire de Misha Defonseca. Cette Belge née en 1937 a publié en 1997 le récit de son enfance au sein d'une meute de loups dans les forêts d'Europe, devenu un best-seller mondial. Avant d'avouer, dix ans plus tard, qu'il s'agissait d'une imposture.


Par lefigaro.fr