leral.net | S'informer en temps réel

Mysticisme en milieu politique : A Kolda, la plupart des maires ont connu une fin de règne tragique


Rédigé par leral.net le Jeudi 5 Mars 2015 à 10:41 | | 2 commentaire(s)|

Mysticisme en milieu politique : A Kolda, la plupart des maires ont connu une fin de règne tragique
A Kolda, tous les moyens sont bons pour diriger. Les adversaires politiques se sont toujours livrés à des combats mystiques, au prix de leur vie, pour diriger la commune. De Demba Koïta à Yéro Kandé, en passant par Moctar Kébé, jusqu'à aujourd'hui, certains des élus qui se sont succédé à la tête de la mairie ont connu une fin tragique et des plus pathétique. "Ici, c'est le fouladou, il faut se parer à toutes les éventualités. Cela dit. Il suffit de voir le cours des événements pour s'en rendre compte (...). Pour le cas de Moctar Kébé, je sais seulement qu'avant la fin de son mandat, il est tombé gravement malade. Il est d'ailleurs toujours paralysé. Il est victime d'un sortilège. Il y a des signes qui ne trompent pas (...). En tant que témoin privilégié du règne de ces maires, je vous affirme qu'il y a un mystère qui entoure leur maladie. Dicory Diop a été emporté par une hémorroïde incurable. Yéro Kandé, le député, a perdu la vue à l'Assemblée nationale, un jour, alors qu'il était en pleine session au parlement...", témoigne le vieux Tapa Dia, lors d'une enquête réalisée par L'Obs.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image