leral.net | S'informer en temps réel

NON au Sommet USA – Afrique du 5 Août de la Honte !

Le contexte de guerre qui prévaut au Moyen Orient qui est marqué par le massacre en cours du Peuple palestinien par le Gouvernement d’Israël, donne au Sommet USA-Afrique du 5 Août, un arrière plan d’humiliation de nos peuples.


Rédigé par leral.net le Dimanche 3 Août 2014 à 12:35 | | 7 commentaire(s)|

NON au Sommet USA – Afrique du 5 Août de la Honte !
En effet, quand dans le monde entier, des hommes et des femmes manifestent, jusqu’aux portes de la Maison Blanche, pour condamner cette nouvelle agression d’Israël sur la bande de Gaza avec des armes et munitions américaines, et exiger qu’il y mette un terme et qu’il retire ses troupes d’occupation, nos Chefs d’Etat Africains vont s’engloutir autour du Président des USA, OBAMA, pour magnifier ses relations avec l’Afrique, et bénéficier de sa gratitude, au même moment où, sous ses balles, Israël massacre des femmes et des enfants, et détruit des écoles, des hôpitaux et des marchés !
Même les Gouvernements et les peuples d’Amérique Latine, si éloignés géographiquement et culturellement des peuples du Moyen Orient, ont, ensemble, dignement condamné cette agression qu’ils ont caractérisée ouvertement de « génocide », et ont rappelé leurs Ambassadeurs, pour contribuer à la pression mondiale sur Israël.

Mais, c’est surtout le Chef de l’Etat du Sénégal, Macky Sall, qui préside le « Comité des Nations Unies pour l’Exercice des
Droits Inaliénables du Peuple Palestinien », qui devrait, non seulement refuser de participer à ce Sommet de la Honte, mais aussi, prendre son courage et sa dignité entre ses mains, pour appeler ses homologues africains à le boycotter.
Le Président Macky Sall n’a pas le droit d’humilier à nouveau notre peuple en s’y rendant, après l’avoir déjà fait par sa signature des Accords des APE, et le lobbying de ses pairs qu’il a entrepris à cet effet.

Il est temps pour notre peuple, d’assumer ses responsabilités par rapport à nos Chefs d’Etat qui se sont succédés au pouvoir de Senghor, Abdou Diouf, Wade, à Macky Sall, afin d’honorer la mission envers le Peuple de Palestine, que le monde entier, à travers les Nations Unies, lui a confiée.

Avec ce Sommet de la Honte, notre peuple a l’opportunité de faire savoir au monde entier, par le refus de notre Président à y participer, que la page des manquements honteux de nos gouvernements dans cette mission, est définitivement tournée !

Ce serait aussi le meilleur moyen de faire savoir à OBAMA, le rejet de notre peuple de ses « pressions pour la l’égalisation de l’homosexualité », pour lequel « Jamra et Mbagn Gacce » proposent de faire une coalition au tour du Président Macky Sall.

Ibrahima SENE

Fait à Dakar le 3 Août 2014






Hebergeur d'image