leral.net | S'informer en temps réel

NOUVEAU CLASH ENTRE DOUBLE LESS ET BALLA GAYE 2: Parfum de discorde entre le père et le fils...

Entre l'ancienne icône de la lutte sénégalaise, Mamadou Sakho alias Double Less, et son fils Oumar Sakho alias Balla Gaye N°2, qui marche allègrement sur ses pas, sent le parfum d'un deuxième divorce. Des bisbilles qui seraient étroite­ment liées à l'argent et à l'organisation du prochain combat du poulain de Balla Gaye N°1 contre Modou Lô.


Rédigé par leral.net le Mercredi 11 Novembre 2009 à 11:23 | | 0 commentaire(s)|

NOUVEAU CLASH ENTRE DOUBLE LESS ET BALLA GAYE 2: Parfum de discorde entre le père et le fils...
Après une première rupture surmontée grâce à de nombreuses médiations, la discorde repointe son nez dans les relations réputées dif­ficiles entre Mamadou Sakho alias Double Less et son fils Oumar Sakho alias Balla Gaye N°2. Une situation grosse de périls pour ce dernier, eu égard au combat qui doit l'opposer, dans quelques mois, à l'un des plus prometteurs lut­teurs de l'arène, Modou Lô. Quid de ce dif­férend naissant ? Selon une source proche du jeune lutteur, tout est parti d'un problème d'ar­gent l'ayant opposé à son père, mais aussi de l'éventuel changement de la date de son prochain combat.

Relativement au premier problème, notre inter­locuteur indique que «le lutteur n'a nullement apprécié que son père prenne cinq (05) millions de francs Cfa sur l'avance qu'il a reçue» de l'or­ganisateur de son combat. En effet, à l'en croire, «dans un premier temps, il fallait qu'il (ndlr : Double Less) prenne deux (02) millions de francs Cfa en attendant le reliquat pour prendre les deux autres millions restants». «Mais d'un seul coup, Double Less a pris cinq (05) millions de francs Cfa en disant que le mil­lion supplémentaire est pour la préparation mystique» ajoute notre source, qui révèle que «depuis la signature du contrat, il (ndlr: Double Less) n'a même pas apporté une seule bouteille de "safara" (ndlr : eau bénite) ou gris-gris pour son fils».

S'agissant du deuxième point du différend, l'entourage de Balla Gayè N°2 renseigne que le lutteur ne compte pas descendre dans l'arène le 21 mars, comme annoncé par le promoteur, mais plutôt le 1 er janvier 2010, comme con­venu. «Lors de la signature du combat entre Luc Nicolaï et Double Less, le père et manager de Balla Gaye N°2, on a dit à ce dernier que le combat aura bien lieu le Jour de l'An (ndlr : 1 er janvier 2010). Grande a été donc notre surprise d'entendre l'émissaire de Luc Nicolaï, Mbaye Diagne, dire que le combat aura lieu le 21 mars 2010. D'ailleurs, nous lui avons fait compren­dre que Balla Gaye 2 ne peut pas attendre tout ce temps au risque de ne pouvoir redescendre dans l'arène durant cette saison. Car il est impensable pour nous de signer un contrat au mois d'août pour combattre au mois de mars. Et c'est ce qui n'était pas avancé au début», prévient cet autre interlocuteur.

Mbaye Jacques DIOP & Amédine SY
Source Le Populaire






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image