Leral.net | S'informer en temps réel

ÑUUL KUKK CONTRE XEES PEEC : Faites ce qui plait à vos hommes !

Rédigé le Samedi 22 Décembre 2012 à 15:20 | Lu 2425 fois

A bien y réfléchir, on serait enclin à penser que ce sont les hommes africains qui apprécient fortement les peaux claires et métissées. Mieux, ils donnent le ton et décident à la place de leurs épouses qui n’ont pas vraiment le choix. Faites ce qui plait à vos hommes pour pouvoir les garder car «rang bi dafa serré». Mais, à mon humble avis, le naturel reste le choix du roi et financièrement coûte moins cher. Ce qui allège le budget familial. Néanmoins, si vous décidez de sauter le pas, faites vous conseiller pour ne pas abimer votre capital Naturel.


ÑUUL KUKK CONTRE XEES PEEC : Faites ce qui plait à vos hommes !
Les unes diront que c’est dans l’air du temps. Les autres souligneront que c’est cool d’avoir un teint clair et éclatant. Car, en Afrique, il fait très chaud presque durant toute l’année. Le soleil ardent brûle la peau petit à petit. Donc, pour ne pas avoir le teint cramé, il faut réagir. D’où l’éclaircissement de la peau. Les femmes africaines aisées sont prêtes à dépenser des sommes colossales pour des résultats satisfaisants et durables qui n’endommagent pas la mélanine avec de grandes marques européennes et américaines. Un budget spécial est alloué aux soins corporels huiles, crèmes (jour et nuit), lait de corps, sérum, lotion, etc. A les en croire, il n’y a rien de mal et que c’est juste qu’il faut plaire à son homme.
D’un autre point de vue, les adeptes du teint naturel, autrement dit «ñuul kukk», s’acharnent à dire que la beauté féminine réside dans le naturel. Elles s’opposent catégoriquement au fait que la gent féminine africaine veuille ressembler, à tout prix, aux blanches. Et, ironie du sort, ces mêmes blanches dépensent de fortes sommes d’argent pour le bronzage. Mais, qu’importe, elles défendent corps et âme la noirceur africaine. A savoir que l’on peut prendre soin de la peau et qu’il faut être fier d’être black. Prenant prétexte du contexte actuel marqué par une crise économique mondiale, elles disent même que c’est de la folie de dépenser beaucoup d’argent pour ce genre de produits et qu’un tel magot pourrait être
utilisé à d’autres portefeuilles du ménage. Ce qui prédomine dans leur
discours reste d’ailleurs l’incompréhension de cette pratique d’éclaircissement et de blanchissement de la peau et le dégoût que les noires n’acceptent pas ce cadeau du ciel. En définitive, ce débat d’actualité met les femmes africaines devant leurs responsabilités. Car, elles doivent mesurer les conséquences de chacun de leurs actes, dans la mesure où elles constituent le socle et le ciment de la culture africaine. Bref, nous devons, en tout temps et en tout lieu, nous respecter et voir l’impact de nos gestes de tous les jours afin de léguer des valeurs sûres aux générations futures.

MME MARGARET DIOP

www.insolencebeauty.com



1.Posté par Diop le 23/12/2012 19:35 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Les prairies sont toujours plus vertes de l'autre cote de la barriere!

De quelque cote qu'il se trouve, l'etre humain a une propension naturelle a vouloir ce qui est different de son milieu ambient...

Alors, le choix reste perso, meme si je suggere de ne jamais se departir de son capital physique naturel, fruit d'une longue evolution qui a fait ses preuves d'adaptation dans son milieu.

L'illusion du changement superficiel n'est que passagere quelques que soient les moyens mis en oeuvre avec en prime les risques d'autodestruction.

2.Posté par mame boye le 23/12/2012 19:44 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

du nouveau sur skype vous voulez connaitre votre avenir ajoutez moi la.voyante89

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site