leral.net | S'informer en temps réel

Nantes : Papy Djilobodji risque une année blanche

Le défenseur sénégalais du Fc Nantes, Papy Mison Djilobodji, risque de faire une année blanche si sa situation ne se débloque pas d’ici la fin du mercato le 31 août prochain. Après son refus de prolonger, son club, fâché contre lui, a décidé de l’écarter du groupe.


Rédigé par leral.net le Mardi 25 Août 2015 à 14:46 | | 1 commentaire(s)|

Le défenseur sénégalais de 27 ans, Papy Mison Djilobodji du Fc Nantes, n’a pas encore trouvé preneur à 6 jours avant la fin du mercato (31 août). Longtemps annoncé à l’étranger avec un bon de sortie de la part de ses dirigeants, le défenseur sénégalais risque de faire une année blanche, s’il ne trouve pas preneur sur le marché. D’autant plus que l'international sénégalais n'est pas aligné par son entraîneur Michel Der Zakarian en ce début de championnat. Mais également, à entendre le président nantais Waldemar Kita, la situation de Djilobodji pourrait bien perdurer au-delà du mercato s'il ne quitte pas le club !

Pour l'instant, Nantes n'a reçu qu'une offre pour le défenseur 2 millions d'euros, émanant de Trabzonspor (D1 turque). « Mais la proposition est en-dessous de ce que l'on souhaite. Si ça ne se fait pas, il ne partira pas et il ne jouera pas », a ainsi déclaré, à l’Equipe, Waldemar Kita, fâché après son joueur pour le refus de prolonger son contrat et partir librement en 2016.

Pour le remplacer, le président des Canaris a confirmé l'intérêt de son club pour Eder Balanta et Carl Medjani, mais a précisé que ces deux pistes ne sont pas les priorités nantaises en défense centrale.






Hebergeur d'image