leral.net | S'informer en temps réel

Ndèye Kébé, présidente de l'association "Sourire de femme" : "Pourquoi je soutiens les cinq présumées lesbiennes"


Rédigé par leral.net le Mardi 19 Novembre 2013 à 17:00 | | 4 commentaire(s)|

Ndèye Kébé, présidente de l'association "Sourire de femme" : "Pourquoi je soutiens les cinq présumées lesbiennes"
La présidente de l'association "Sourire de femme" se confie à L'Observateur. Dans cet entretien, Ndèye Kébé justifie son soutient aux cinq filles présumées lesbiennes, arrêtées au bar Piano-piano pour actes contre nature. Selon elle, "les lesbiennes sont des humains, je suis dans la défense des droits humains, Je défends les femmes. Ces cinq filles ne sont pas des lesbiennes. Elles ont été arrêtées mais elles n'ont pas accepté d'être des lesbiennes car elles ont nié les accusations. A la barre du Tribunal, l'un des délits que l'on reproche aux filles, c'est l'attentat à la pudeur et actes contre nature dans ce bar. Le lieu n'offre pas la possibilité à deux personnes de s'embrasser publiquement, il n'y a qu'une seule cour", a-t-elle indiqué.

A la question de savoir si elle même est lesbienne, Ndèye Kébé répond que c'est d'ordre privée. "Les gens disent n'importe quoi, ce qui m'importe ce sont mes convictions personnelles, ma personnalité", tient-elle à préciser.



1.Posté par Deug le 19/11/2013 22:19 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Lafagne borome mbame laye faral wakhi wolof ndiaye.

2.Posté par Thiaba le 20/11/2013 00:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Peut etre elle est lesbienne raison pour la quelle elle les defend .

3.Posté par Babs le 20/11/2013 04:49 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Gni warona fathie bouniou fébaré fu malade yi dieum?

4.Posté par BRAVO le 20/11/2013 09:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

en voila au moins une qui a quelque chose dans la tete, le sen du mot "privé" les senegalais l’ignorent, alors question: si elle est ce que vous souhaiteriez tant qu'elle soit cela changerai quoi a nos pauvres vies? deviendrons nous riches? sans soucis? moins hypocrites? plus beaux? pfff rien dans le crane toujours a épier observer médire sur l'autre, pauvre de nous. vivre et laisser vivre un point c'est tout!

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image