leral.net | S'informer en temps réel

Ndiagne Fall, un homme de Wade "oublié" dans la traque des biens mal acquis

Pendant que ces hommes et femmes d’affaires proches de l’ancien régime libéral subissaient ou continuent de subir les assauts des nouvelles autorités dans le cadre de la traque des biens mal acquis, tout le monde semble oublier Ndiagne Fall, conseiller spécial du Président Wade. Cet homme, révèle le journal Libération dans sa livraison de ce jour, est l’heureux bénéficiaire de plusieurs marchés qui avaient défrayé la chronique sous les 12 ans de règne de Wade.


Rédigé par leral.net le Jeudi 21 Février 2013 à 13:00 | | 1 commentaire(s)|

Ndiagne Fall, un homme de Wade "oublié" dans la traque des biens mal acquis
Comme si une main étrangère le protégeait, Ndiagne Fall ne faisait jusqu’hier l’objet d’aucune enquête, à part une mission du Fisc à Gecom, l’une de ses nombreuses sociétés qui a raflé des milliards entre le Plan Jaaxaay et le pompage des eaux du Plan Orsec. Pourtant, la vérité des faits devait pousser les plus hautes autorités à s’intéresser à lui. Et pour cause, en 2003, déjà Ndiagne Fall a été déclaré par le Prcpe adjudicataire d’un marché de 14 milliards de francs Cfa pour la construction des abattoirs de Touba. Ces montants ont été intégralement payés avant que s’ensuive un avenant. Dix ans après, ces abattoirs n’ont pas été livrés.

Ndiagne Fall, c’est aussi le marché des passeports numérisés dont un rapport de la Cour des comptes déclarait irrégulier. Le gouvernement du Sénégal, par l’entremise du ministère de l’Intérieur, a signé un contrat avec Iris Corporation, société de droit malaisien dont le représentant au Sénégal est Ndiagne Fall. Le montant de ce marché s’élève à plus de 118 milliards de francs Cfa.

Par ailleurs renseigne le journal, Iris et son partenaire sénégalais ne sont pas seulement limités à rafler le jackpot des passeports numérisés. Pour une modique somme, Wade avait attribué 150 hectares à son conseiller spécial, Ndiagne Fall. Des terres qu’il a finalement cédées à la Caisse des dépots et de consignations à hauteur de 11 milliards de F Cfa.

Ndiagne Fall s’est aussi fait une belle fortune dans les bassins de rétention, en raflant des marchés couverts du manteau d’appel d’offres douteux, à près de 4 milliards de F Cfa…



1.Posté par ekoua le 21/02/2013 15:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

DIAGNE FALL = ABLAYE WADE. DIAGNE FALL N'ETAIT RIEN D'AUTRE QUE LA MAIN PAR LAQUELLE WADE LE LACHE PRSIDENT SIPHONNAIT LES MAIGRES RESSOURCES DE CE SENEGAL, PAYS TRES PAUVRE ET TRES ENDETTE.

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image