leral.net | S'informer en temps réel

Nébuleuse autour du Port du futur: Le Parquet attend les résultats de l’expertise

Le procureur de la République a commis des experts pour vérifier les chantiers du Port du futur et des soupçons de faux qui entourent ce dossier. Censé propulser le Sénégal dans une nouvelle ère maritime, il est loin de sortir de terre.


Rédigé par leral.net le Samedi 8 Décembre 2012 à 21:18 | | 1 commentaire(s)|

Nébuleuse autour du Port du futur: Le Parquet attend les résultats de l’expertise
Le Parquet de Dakar sur la piste Bara Sady, ancien directeur général du Port autonome de Dakar (Pad). Cet intérêt du ministère public est lié au chantier du Port du futur qui n’a presque jamais démarré. Une véritable nébuleuse. Le bureau du procureur de la République près le Tribu­nal régional hors classe de Dakar a commis des experts. Ce travail permettra aussi de lever définitivement les soupçons de faux qui pourraient en­tourer cet ambitieux projet qui peine à se concrétiser. Et de vérifier la valeur réelle engloutie dans le Port du futur censé projeter le Sénégal dans une nouvelle ère maritime. Connais­sant une croissance exponentielle de trafic de conteneur ces dernières an­nées, le «Port du futur» est un des pro­jets majeurs du Pad. Objet de la concession intervenue entre le port de Dakar et de Terminal Dp World, il consiste à la construction par l’opérateur d’un nouveau terminal pour une capacité de 1,5 millions de boîtes Evp.

L’objectif de cette extension et mo­dernisation du port de Dakar est d’étendre et moderniser les infrastructures du Port de Dakar pour accroître les capacités d’accueil et diversifier les fonctions portuaires pour qu’il joue pleinement son rôle d’entraînement de l’Economie nationale et régionale.
Par ailleurs, il permettrait de hisser les infrastructures d’accueil (linéaire de quai, tirant d’eau, aire de stockage…) les coûts et la qualité des services (réparation, ravitaillement, ma­nu­tention…) du port de Dakar au ni­veau des standards internationaux en faisant de lui un port propriétaire qui ne posséderait que les infrastructures de base (terrain et installations d’accès et de protection), et qui les louerait à des opérateurs privés chargés de l’exploitation et de la modernisation des infrastructures portuaires, sous la forme de concessions à long terme. Tout en conservant l’ensemble de ses fonctions de régulateur (régulation des prix et de la qualité, garantie de libre concurrence). Jusqu’ici, le Port du futur reste toujours à l’état de projet.

Le Quotidien



1.Posté par FocusActu le 08/12/2012 21:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

Bonjour à tous! Votre nouveau site d'information est désormais en ligne: focusactu.com. Bienvenue à tous!

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image