leral.net | S'informer en temps réel

Ngoty Thiam : "Si Macky Sall accepte la transhumance, ce sera le chaos en 2017"

Responsable de l'Alliance pour la République (Apr) aux Hlm, Ngoty Thiam fait partie des frustrés de la formation présidentielle. Celui qui se définit comme un militant de la première heure de l'Apr dit ne pas comprendre le fait que lui et ses camarades soient zappés par le chef de l'Etat alors qu'ils se sont donné corps et âme pour le parti.


Rédigé par leral.net le Vendredi 12 Décembre 2014 à 12:36 | | 3 commentaire(s)|

Ngoty Thiam : "Si Macky Sall accepte la transhumance, ce sera le chaos en 2017"
"Nous faisons partie des gens qui ont élu le Président Macky Sall avec beaucoup de risques. Nous lui avons donné la majorité à l'Assemblée nationale. Mais, cela fait deux ans et plus que le parti n'a donné aucune responsabilité politique au niveau des Hlm. Ce qui n'est pas normal", a fustigé M. Thiam.

L'apériste qui nous a rendu visite demande plus de considération pour les militants des Hlm. "Toutes les activités que nous faisons, c'est avec nos cotisations. Il est temps que le parti nous considère tout en décentralisant les choses au niveau de la base. Nous avons fait une demande pour une audience avec le Président, on n'a pas eu de réponse. Et pourtant, il a reçu les Thierno Lô, Abdou Fall, Mactar Guèye de "Jamra". Il y a de quoi avoir peur", assène-t-il.

Sur sa lancée, Ngoty Thiam dénonce que des transhumants aient créé le cercle des amis de Macky Sall. "Nous disons au chef de l'Etat d'être prudent avec ces gens-là. Parce qu'ils étaient avec Abdoulaye Wade qui a tout fait pour eux. Il n'a quà se méfier d'eux. Ils ne sont pas sincères. Le seul et vrai objectif qui vaille est celui des amis du Président et c'est le nôtre. C'est le peuple qui n'accepte plus les transhumants. S'il accepte la transhumance, ce sera le chaos pour lui en 2017".

M. Thiam conseille au président de la République de travailler "avec les alliés sûr, tels que l'Afp et Macky2012". "Nous ne faisons pas confiance au Parti socialiste car, tôt ou tard, il aura son candidat en 2017. Donc, ce n'est pas un allié sûr", dit-il.

Sur la situation du pays, le responsable "apériste" aux Hlm est d'avis que le Président Macky Sall doit "redoubler d'efforts". Car, pour lui, le Sénégalais lambda "n'a pas encore senti le changement".

"Le Président doit éviter d'écouter les gens qui lui disent que le pays marche comme cela se faisait avec Abdoulaye Wade. "Rewmi doxul". Il faut se dire la vérité. Nous, notre seul objectif, c'est la réélection de Macky Sall en 2017. Mais, s'il veut réussir son mandat, il n'a qu'à miser sur les deux secteurs clés que constituent l'agriculture et l'électricité", analyse Ngoty Thiam.

Et, à l'en croire, Macky Sall "doit revoir la communication car il y a trop de cacophonie dans les déclarations".

Le Populaire






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image