leral.net | S'informer en temps réel

Niasse contre Macky : Le divorce de 2015 !


Rédigé par leral.net le Samedi 27 Décembre 2014 à 12:44 | | 10 commentaire(s)|

Niasse contre Macky : Le divorce de 2015 !
Nous tenons l'information de haute main. Selon nos sources présentes aux réunions secrètes contre le projet de réélection de Macky, Niasse subit des pressions énormes et a fini par céder.

Ce faisant, il ne compterait pas avoir des remords, dans la rédaction de ses mémoires. Plutôt, Niasse serait contraint a ne plus se représenter pour la présidence de l'Assemblée Nationale.

A les en croire, il devrait décliner toute proposition allant dans le sens de le maintenir au perchoir, et pour motiver sa décision, invoquer des "raisons personnelles" .

Pour en faire part à l'opinion, Niasse devrait se déterminer en juin 2015, puis se concentrer sur son parti, aujourd'hui au bord de l'implosion et mettre fin au rêve des aperistes qui, niaisement et pendant longtemps, ont mordu a l'hameçon et cru que l'Afp allait soutenir Macky en 2017.

L'objectif serait de se réconcilier avec les frondeurs de son parti et de soutenir "le candidat majoritaire" de son camp contre Macky. Exit "la décision de ceux qui voudraient continuer a goûter aux délices du pouvoir de Macky"... Ceux-ci n'ont qu'a prendre leurs responsabilités historiques : "suivre le parti ou rejoindre Macky",
renseignent les sources !

Dans cette perspective, indiquent nos sources, "le plan secret d'affaiblissement de l'Apr en 2017" viserait d'une part à faire comprendre à l'opinion que sans les "sages" orientations de Niasse, Macky allait commettre énormément d'erreurs dans la gestion des affaires publiques et que se justifiait sa "loyauté" tout le temps qu'il a accepte d'accompagner le successeur de Wade.

D'autre part, il s'agirait, a la suite de l'éviction ou du retrait du PS, d'esseuler l'Apr au sein de l'Assemblee, de démontrer a l'opinion "l'immaturité des aperistes pour se choisir un président et leur incapacité à gérer l'institution" et puis, de laisser a la postérité l'image d'un grand homme politique qui, par générosité et par loyauté, a beaucoup aide Macky à maintenir l'équilibre au sein de son camp, aussi bien a l'assemblée qu'en dehors malgré toutes les velléités.

Le schéma retenu serait également de reprendre place dans le cour d'une bonne partie de l'opinion qui, pendant tout le temps qu'il est reste au service de Macky, lui a colle l'image d'un pouvoiriste et de quelqu'un qui, pour des privilèges et sa position de deuxième personnalité de l'Etat que lui a offert Macky contre l'avis de plus d'un aperiste, aura sacrifié l'avenir politique de toute une jeunesse qui l'a toujours soutenu malgré ses nombreux déboires. Face au Ps d'abord. Face au Pds ensuite !

Pour autant, "le plan secret d'affaiblissement de l'Apr en 2017" ne s'appuierait pas seulement sur un parfum d'isolement de l'Apr. Il concernerait autant la reconstitution de la coalition Benno Siggil Senegal qui s'est récemment signalée au sujet des affaires Mittal-Petrotim, avant de se débiner et de réexprimer sournoisement son soutien au projet présidentiel, que le maintien de l'adversité au Ps de Tanor qui, selon les progressistes, s'il revenait au pouvoir pourrait déconstruire et effacer de l'histoire tout ce que Niasse a bati depuis Senghor a coup de milliards et de militants.

A ce sujet, les informations que nous avons reçues sont si nombreuses. Mais nous nous limitons simplement au traitement du "plan de divorce" qui fait l'objet de plusieurs réunions secrètes.
A suivre dans le plan secret qui des cadres ou des frondeurs de l'Afp aura l'onction de Niasse pour faire face a Macky.
A suivre si l'Apr va enfin comprendre que ses seuls allies sont ses partenaires de Macky2012.
A suivre si le réveil de Macky dont parlait avec insistance ABC aura lieu et l'aidera a avoir ce second mandat tant voulu !
---------
Issa Thioro Gueye, membre du courant de pensée "les réformateurs".






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image