leral.net | S'informer en temps réel

Nicolas Normand: "Si la France n’était pas intervenue au Mali..."

Dans une interview accordée au Magazine intelligences, l’ambassadeur de France au Sénégal s’est prononcé sur la guerre au Mali et l’intervention française. Une intervention vivement saluée par les populations maliennes.


Rédigé par leral.net le Vendredi 22 Février 2013 à 08:38 | | 0 commentaire(s)|

Nicolas Normand: "Si la France n’était pas intervenue au Mali..."
« Si la France n’était pas intervenue, ces groupes terroristes qui étaient déjà à Mopti, allaient arriver sans difficulté à Bamako. Et les conséquences auraient été catastrophiques pour le Mali et ses populations ainsi que les 6000 ressortissants français y résidants et qu’il a fallu évacuer dans l’urgence. » Indique Nicolas Normand. Même s’il est vrai que le pays est en train de retrouver peu à peu l’ensemble de son territoire, il estime que l’armée française n’a pas encore terminé sa mission, donc ne peut se retirer pour le moment. Des groupes terroristes sont occupent toujours des territoires où ils se cachent. La menace terroriste est toujours présente. « Il faudra également une phase politique pour restaurer le fonctionnement des institutions maliennes », déclare-t-il dans le Magazine. Le représentant de la France au Sénégal s’est également félicité du soutien de la CEDEAO même s’il regrette la lenteur notée dans la mise en œuvre de l’opération. Ce qui lui fait dire qu'il n'existe pas une force de la CEDEAO capable d'intervenir immédiatement d'où le caractère incontournable d'avoir fait appel à la France.








Hebergeur d'image





Hebergeur d'image