Leral.net | S'informer en temps réel



Niger : début de déploiement d'une mission européenne pour renforcer la lutte contre le terrorisme

le 11 Août 2012 à 13:19 | Lu 411 fois

Une mission civile de l'Union européenne a commencé à se déployer cette semaine à Niamey. Elle est chargée d'aider le Niger à mieux lutter contre le terrorisme et la criminalité organisée. Le pouvoir nigérien s'inquiète des risques de déstabilisation liés à la crise malienne et à la présence à ses frontières des groupes islamistes armés. Des risques bien réels : pas plus tard que dimanche dernier, les forces de sécurité nigériennes ont neutralisé un groupe de quatre individus armés qui avaient, apparemment, des projets inquiétants.


Niger : début de déploiement d'une mission européenne pour renforcer la lutte contre le terrorisme
Le dimanche 5 août, un véhicule 4X4 de marque Toyota Hilux se présente au poste de police de Tillabery Sud. Depuis des semaines, c'est là que s'effectue le contrôle systématique de tous les véhicules en provenance du Mali et à destination de Niamey. Il y a la queue, les occupants du 4X4 ne souhaitent manifestement pas laisser les policiers vérifier les papiers des passagers et contrôler le chargement du véhicule.

Les policiers insistent, l'un des quatre occupants, sort une arme, tire, blesse un badaud et le Toyota prend la fuite. Selon le ministère de la Défense, une longue course poursuite entre le 4X4, et les forces de sécurité nigériennes s'engage alors.

Dans un communiqué rendu public le 7 août, le ministère assure qu'au terme de plusieurs heures d'accrochage, les assaillants sont neutralisés, le matériel est récupéré : des armes et un lot de munitions.

Selon d'autres sources nigériennes, deux des quatre hommes ont été tués, un s'est enfui, le quatrième a été arrêté. Ce dernier, d'origine malienne et s'exprimant en français, a avoué que les quatre hommes étaient venus en repérage pour préparer un enlèvement. Il est toujours entendu par les enquêteurs de la section de lutte antiterroriste.

En janvier 2011, deux jeunes Français ont été enlevés par Aqmi, Al-Qaïda au Maghreb islamique en plein coeur de Niamey, la capitale du Niger. Vincent Delory et Antoine de Léocour ont été tués le lendemain au cours d'une intervention de l'armée française.



Source: RFI


Plus de Télé
< >

Samedi 3 Décembre 2016 - 19:54 Fidel Castro : la fin du voyage