leral.net | S'informer en temps réel

Nigéria : Dangote veut produire 225 000 tonnes de riz d'ici la fin de l'année

Depuis plus de 10 ans, le Nigéria est le premier importateur mondial de riz. Un fils de ce pays, Aliko Dangote veut changer cette donne. Dangote rice, filiale rizicole du milliardaire, a lancé son programme de rizières aujourd’hui, mercredi 15 février 2017. L'objectif est de produire 225 000 tonnes de riz d'ici la fin de l'année et, à terme, réduire les importations nigérianes.


Rédigé par leral.net le Jeudi 16 Février 2017 à 19:34 | | 0 commentaire(s)|

C'est un projet très vaste. Il s'étend sur près de 25 000 hectares de rizières. Trois Etats du nord du Nigeria, à savoir l'Etat de Jigawa, Zamfara et Sokoto, sont concernés. La phase-pilote démarre avec 500 hectares dans la zone du barrage de Goronyo.
 
Produire local, consommer local
 
Des semences de riz seront distribuées par Dangote Rice à des fermiers locaux organisés en coopératives. La céréale sera cultivée par 50 000 paysans. La compagnie s'engage ensuite à acheter leurs récoltes et à assurer la meunerie et la transformation finale.
 
Dans un an, Dangote Rice entend produire 225 000 tonnes de riz blanc, ce qui représente 4% de la demande domestique annuelle. En 2022, la production ciblée est d'un million de tonnes de riz, soit 16% de la consommation nigériane. Ce qui est encore très loin du compte car le géant africain en consomme près de 6,5 millions de tonnes par an, et n'en produit que 2,5 millions.
 
Toutefois, il faut dire que cet ambitieux projet est une véritable aubaine pour le Nigéria. D'après un rapport du réseau de prévention des crise alimentaires (RPCA), publié en octobre-décembre 2016, une personne sur trois, soit 4.6 millions de personnes au nord-est du Nigéria, connaît une situation d'insécurité alimentaire aiguë.
 
Par Khadim Mbaye










Hebergeur d'image