leral.net | S'informer en temps réel

Nocivité du Tabac : Pourquoi l’OMS refuse le débat ?


Dr Gary Johns ancien ministre du gouvernement australien, souligne le manque de transparence et de dialogue qui entoure la prochaine convention internationale de l’organisation mondiale de la santé sur le tabac dans un rapport publié le 22 septembre.


Rédigé par leral.net le Vendredi 30 Septembre 2016 à 13:05 | | 1 commentaire(s)|

 

 

 
 
Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) un milliard de personnes mourront prématurément au 21e siècle des maladies liées au tabagisme si rien n’est fait et chaque année, ce sont 6 millions de personnes qui perdent la vie de manière précoce à cause de la cigarette. Et pourtant depuis ces dernières années, de  nouveaux éléments sont apparues au niveau des industries de tabac. 
La cigarette électronique est apparue sur les marchés des pays développés et celle-ci permet de consommer la nicotine sans inhaler du goudron et un très grand nombre de produits toxiques dus à la combustion de la cigarette classique. On parle de réduction des méfaits du tabac qui serait estimée à près de 95% par différents experts y compris ceux du Royal College of Physicians au Royaume-Uni qui encouragent ouvertement les fumeurs à passer à la cigarette électronique.  
Dès lors, il est difficile de comprendre que la Convention-cadre pour la lutte antitabac (CCLAT), qui a lieu à New Delhi en novembre, refuse la participation d’acteurs majeurs du secteur, pour discuter des nouveaux développements de l’industrie qui pourraient sauver des vies dans le monde entier. Faut-il croiser les bras et laisser des millions de personnes mourir de la cigarette ? Assurément nom. Et le CCLAT gagnerait à s’ouvrir aux débats contradictoires, féconds qui pourraient  sauver des vies.

lejecos






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image