leral.net | S'informer en temps réel

Noël : le cardinal Sarr délivre un message de paix pour la Casamance et le Mali

Le cardinal Théodore Adrien Sarr a exhorté lundi le gouvernement du Sénégal et le Mouvement des forces démocratiques de Casamance (MFDC) ''à s’entendre et à œuvrer pour que la paix tant désirée soit définitivement retrouvée'' dans le Sud du pays. ''[…] C’est enfin l’occasion, pour moi, de lancer un appel aux différentes parties de ce conflit ; appel à s’asseoir, à s’entendre et à œuvrer, pour que cette paix tant désirée soit définitivement retrouvée'', écrit Mgr Sarr dans un texte préparé pour la fête de Noël.


Rédigé par leral.net le Lundi 24 Décembre 2012 à 15:24 | | 0 commentaire(s)|

Noël : le cardinal Sarr délivre un message de paix pour la Casamance et le Mali
Il a salué, dans ce texte transmis lundi à l'APS, ''les efforts entrepris çà et là pour favoriser un climat de dialogue et aider les populations de cette région (le Sud), qui paient le plus lourd tribut du conflit, à retrouver leur tranquillité et le cours normal de leurs activités''.

''C’est aussi l’occasion, pour moi, de rendre encore un vibrant hommage à l'un des promoteurs de la paix en Casamance, en l’occurrence Monseigneur Augustin Sagna, rappelé à Dieu le 12 décembre dernier'', a-t-il souligné.

Mgr Sagna ''s’est beaucoup donné pour que la paix devienne réalité pour tous'', a rappelé le cardinal Sarr, souhaitant, ''maintenant qu’il a pleinement rempli sa mission, que son intercession accompagne le processus de paix en cours''.

Augustin Sagna est décédé le 12 décembre à l’âge de 92 ans. Natif de Bignona, dans la région de Ziguinchor, il avait été ordonné prêtre le 27 mars 1950 à Ségou (Mali).

Le cardinal Sarr a aussi formulé des vœux de paix pour le continent africain en général, et le Mali surtout. ''Aujourd’hui, les divisions, qui compromettent sérieusement la stabilité de ce pays dans plusieurs domaines, nous interpellent. Mais plus encore, c’est le désarroi et les souffrances des populations qui font appel à notre solidarité et à notre engagement'', a-t-il écrit.

En ce ''saint jour de Noël, portons, dans la ferveur de nos prières, le vœu ardent de voir les conflits du Mali s’éteindre définitivement'', a-t-il prié.

''En confiant à l’Enfant-Jésus, prince de la Paix, tous les pays meurtris par la violence et par la guerre, à travers le monde, demandons-Lui la force et le courage d’abattre les murs de nos haines et de nos divisions, pour un partage des richesses, dans la justice, la solidarité et donc la paix'', a encore écrit Mgr Sarr.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image