leral.net | S'informer en temps réel

Nomination: Le jeu de dupes entre Macky et Mimi

Aminata Touré, ancien Premier Ministre, a été nommée par décret le 10 février 2015 envoyée spéciale du président de la République. Macky Sall a annoncé la nouvelle en pleine réunion du secrétariat exécutif national de l'APR au palais de la République. Mimi Touré sera chargée de missions officielles au nom du président de la République. Marème Faye Sall a-t-elle fumé le calumet de la paix avec celle que combattait ouvertement son frère Adama ? Macky Sall se joue-t-il de Mimi Touré, redoutable politicienne ayant fourbie ses armes dans la Gauche sénégalaise, qu’il vaut mieux avoir à ses côtés qu’en face ?


Rédigé par leral.net le Jeudi 19 Février 2015 à 06:00 | | 28 commentaire(s)|

Nomination: Le jeu de dupes entre Macky et Mimi
Cette nomination suscite en tout cas beaucoup de réactions. Elle est assez incongrue dans la mesure où le président a choisi le cadre d’une rencontre d’une association privée pour annoncer une nomination officielle. Mimi Touré, tombée en disgrâce à la faveur de la montée en puissance de Mouhammad boun Abdalah Dionne, actuel Premier Ministre du Sénégal, revient ainsi aux affaires. Qu’est ce qui a changé dans les rapports entre les deux responsables politiques pour favoriser ces retrouvailles à coup de décret présidentiel ?
Macky Sall semble avoir tiré les leçons de l’histoire récente du Sénégal, sous Abdoulaye Wade. Les Premiers ministres limogés se cherchent souvent une nouvelle virginité politique en enfilant le manteau de l’opposant. Moustapha Niasse, Idrissa Seck et Macky Sall, lui-même, se sont opposés à Abdoulaye Wade dans des circonstances plus ou moins liées à leur limogeage. En recyclant Mimi Touré dans l’appareil étatique, il pourrait vouloir s’éviter une levée de bouclier de la part de celle qui passe pour être une politicienne chevronnée.
Quant à Mimi Touré, elle a préféré avaler des couleuvres au plus fort de sa disgrâce plutôt que de se rebeller. Une stratégie qui a fini par payer. Peu influente au sein de l’Alliance pour la République, elle n’avait d’autres choix que d’appliquer la politique de l’autruche en attendant la fin des hostilités. Beaucoup au sein de l’APR la considèrent comme une militante de la 25ème heure qui n’a pas subi les foudres de Wade au moment où il ne faisait pas bon être du camp de Macky Sall. Elle a intégré son équipe à quelques mois de la présidentielle 2012. D’aucuns disent même qu’elle était salariée au sein du directoire de campagne. Ne disposant pas d’une main mise sur l’appareil politique, Mimi Touré a-t-elle différé la confrontation avec Macky Sall ? En attendant, une envoyée très spéciale vient d’être nommée.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image