Nomination d’un militant Apr au ministère de l’Intérieur : Le Ps approuve, le Pit et Yaw sceptiques

Rédigé le Mardi 10 Septembre 2013 à 14:00 | | 0 commentaire(s)

Les avis sont partagés à propos de la nomination d’Abdoulaye Daouda Diallo, militant de l’Apr, au poste de ministre de l’Intérieur. Si certains jugent que c’est contraire aux chartes des assises nationales, d’autres pensent que la personne importe peu.



Nomination d’un militant Apr au ministère de l’Intérieur : Le Ps approuve, le Pit et Yaw sceptiques
La nomination d’Abdoulaye Daouda Diallo aux commandes du ministère de l’Intérieur n’a pas encore fini de défrayer la chronique au sein de la classe politique sénégalaise. Même les militants de la coalition au pouvoir ne sont pas satisfaits de cette nomination. Un des leurs estime que c’est contraire aux chartes des assises nationales. Ibrahima Sène du Pit considère que cette nomination est un véritable recul qui risque d’entraver les réformes de l’exécution du programme gouvernemental. Le porte parole de Yonnu askan wi, Madièye Mbodji embouche la même trompette en indiquant qu’avoir un ministre de l’Intérieur non partisan pourrait éviter la confusion entre les intérêts du parti et ceux du pays. Toutefois, il précise que ce débat est dépassé dans les grands pays démocratiques ou le système fonctionne quelle que soit la personne qui le dirige.

De son côté, le parti indexé se défend par la voix de son secrétaire administratif, Abdourahmane Ndiaye. Ce dernier souligne que la maturité du peuple sénégalais a dépassé ce niveau. En outre, M. Ndiaye rappelle que l’Alliance pour la République n’était pas partie prenante des assises nationales dont il a signé les conclusions avec des réserves. Le maire de Kaffrine, Abdoulaye Wilane, est d’avis, pour sa part, qu’A. D. Diallo devrait être jugé sur la base de ses agissements.

Habibatou Traoré

Plus d'informations demain sur leral ( La rédaction )



Dans la même rubrique »
< >


Hebergeur d'image




Hebergeur d'image