leral.net | S'informer en temps réel

Nommée porte-parole du candidat Benoît Hamon : Aissata Seck, le nouveau et gros challenge de la voix des Tirailleurs sénégalais


Rédigé par leral.net le Lundi 13 Février 2017 à 08:53 | | 0 commentaire(s)|

Aissata Seck, adjointe-maire de Bondy (Crédit photo : Amaury Lignon/Bondy blog)
Aissata Seck, adjointe-maire de Bondy (Crédit photo : Amaury Lignon/Bondy blog)

Adjointe au maire (PS) à Bondy, chargée des anciens combattants, Aissata Seck s'est fait connaître au grand public par son combat en faveur de la naturalisation des tirailleurs sénégalais. Malgré l'échec de son candidat à la primaire de gauche, Arnaud Montebourg, la jeune femme va demeurer sous les projecteurs de la campagne présidentielle de 2017. Aissata Seck vient en effet d'être nommée par Benoît Hamon comme porte-parole de sa campagne.

 Résultat de recherche d'images pour "aiisata seck benoit hamon"
 

Aissata Seck poursuit son ascension. L'élue socialiste de Bondy devient porte-parole de la campagne de Benoît Hamon, le candidat de la gauche à la présidentielle. Elle assumera ce rôle aux côtés d'Aurélie Filepetti et de cinq autres socialistes proches du candidat Hamon, du perdant Manuel Valls et du président François Hollande.

La France, elle, a la chance de nous avoir nous, nos parents, nos grands-parents qui, un jour, sont venus ici apporter leur sueur, leur envie, leur courage et même parfois leur sang pour défendre notre pays

 

 

Aissata Seck, à l'instar d'Aurélie Filipetti, avait soutenu Arnaud Montebourg pendant la Primaire de la gauche. Elle faisait partie de son équipe de campagne. Le 18 janvier dernier, elle avait pris la parole pendant le grand meeting de Montebourg au gymnase Jean Jaurès à Paris.

 

Devant 2000 personnes, Aissata Seck avait tenu un discours fort qui rappelle, en terme de symbole, le baptême de feu d'une certaine Rama Yade, d'origine sénégalaise comme elle, lors du discours d'investiture du candidat Nicloas Sarkozy le 14 janvier 2007.

 

Aissata Seck : « Nous ne sommes pas la France de demain. Nous sommes la France d'aujourd'hui ! Une France diverse, mais qui sait se rassembler sur l'essentiel, la liberté, l'égalité, la fraternité. Cette France qui travaille, qui crée, qui développe notre culture, qui est mobilisée pour que nous vivions mieux collectivement. Cette France généreuse qui voit dans les réfugiés avant tout des femmes, des hommes et des enfants dans la détresse.
Chacun le voit aux noms que j'ai cités : tout le monde n'a pas la chance de descendre en ligne directe de Vercingétorix !

Mais la France, elle, a la chance de nous avoir nous, nos parents, nos grands-parents qui un jour sont venus ici apporter leur sueur, leur envie, leur courage et même parfois leur sang pour défendre notre pays. C'est aussi cela le Made in France ! »

 7 personnes, personnes debout, barbe et plein airAissata Seck, avec les tirailleurs sénégalais (source photo: page Facebook Aissata Seck)

 

Malgré son engagement associatif et politique depuis de longues années, c'est en novembre 2016 qu'Aissata Seck s'est vraiment révélée au grand public. Elle a initié une pétition pour la naturalisation des tirailleurs sénégalais. Cette pétition a eu un énorme succès. Le combat d'Aissata Seck, elle-même petite-fille de tirailleurs sénégalais, n'aura pas été vain. Puisque, sur instruction de François Hollande, tous les tirailleurs qui en font la demande, seront naturalisés.

Après cette victoire personnelle d'Aissata Seck, l'élue de 36 ans va désormais s'atteler à faire face au « gros challenge » que constitue le porte- parolat d'une campagne présidentielle. "L'équipe de campagne qu'il (Hamon) a formé est à l'image de la façon dont il veut présider la France", a réagi Aissata Seck sur sa page Facebook, et non sans remercier le candidat  de sa confiance.

Thierno DIALlO, Afrique Connection











Hebergeur d'image