leral.net | S'informer en temps réel

Non-atteinte des objectifs de l’éducation pour tous par le Sénégal : Le Cosydep donne les raisons de cet échec

Malgré les efforts consentis par le gouvernement, le Sénégal n’a pas atteint les objectifs de l’éducation pour tous. Le coordonnateur du Cosydep est revenu sur le facteur bloquant avant de préconiser des solutions pour permettre à l’éducation sénégalaise de sortir de cette situation.


Rédigé par leral.net le Lundi 8 Juin 2015 à 15:11 | | 0 commentaire(s)|

Non-atteinte des objectifs de l’éducation pour tous par le Sénégal : Le Cosydep donne les raisons de cet échec
Le Sénégal n’a pas atteint les objectifs de l’éducation pour tous. C’est ce qui ressort du Rapport mondial de suivi sur l’éducation pour tous. Le coordonnateur de la coalition des organisations en synergie pour la défense de l’école publique ( Cosydep) est revenu, lors de la présentation du document, sur les problèmes auxquels le secteur de l’éducation sont confrontés. « L’exclusion du système qui frappe encore des franges importantes d’enfants, les insuffisances dans le système de recrutement, de formation, de gestion, d’encadrement et de motivation des enseignants, la faiblesse du système d’évaluation des apprentissages et celle du système d’orientation scolaire et professionnelle qui a nécessité un dépistage précoce des déficiences et une guidance scolaire pertinente », a énuméré Cheikh Mbow dans le journal Le Quotidien. Il a aussi pointé du doigt « le délabrement de l’environnement des apprentissages qui doit pousser à agir pour garantir des conditions d’apprentissage, la mobilisation et l’utilisation des ressources pour résoudre les questions d’équité (ou encore), le renforcement du pouvoir local ».

Pour le Cosydep, des ruptures doivent s’imposer et doivent nécessairement passer par ces dix points : « faire du métier d’enseignement un métier qui attire les meilleurs, enseigner et apprendre suffisamment dans de meilleurs conditions, renforcer la vision holistique pour une continuité entre l’éducation et la formation, apprendre dans la langue d’abord, maîtriser les données statistiques pour des actions et orientations pertinentes, poursuivre le processus de décentralisation et de responsabilisation des collectivités locales et des acteurs locaux, promouvoir un mouvement syndical uni et solidaire, soutenir les initiatives alternatives et communautaires pour résorber le stock des exclus, soutenir un mécanisme d’analyse et d’exploitation des rapports alternatifs et autres alertes de la société civile , mettre en œuvre les consensus établis lors des concertations ».






Hebergeur d'image