leral.net | S'informer en temps réel

Non-respect de la consigne de Macky Sall: Marième Thiam Babou, la dissidente de l'Apr dans l’œil du cyclone ?


Rédigé par leral.net le Jeudi 16 Février 2017 à 12:11 | | 0 commentaire(s)|

Mame Marième Thiam Babou pourrait risquer gros avec l’incident de FIMLA avec des échauffourées qui ont atterri sur la table de la gendarmerie où elle est d’ailleurs convoquée ce jeudi.
Mame Marième Thiam Babou pourrait risquer gros avec l’incident de FIMLA avec des échauffourées qui ont atterri sur la table de la gendarmerie où elle est d’ailleurs convoquée ce jeudi.
 
En continuant à contester ouvertement Thérèse Faye Diouf, malgré la consigne d’interdiction du Président Macky Sall, lors de l’université républicaine de la Cojer à Mbour, la dissidente Mame Marième Thiam Babou pourrait risquer gros avec l’incident de FIMELA avec des échauffourées qui ont atterri sur la table de la gendarmerie où elle est d’ailleurs convoquée ce jeudi. A décrypter les dernières sorties d’Abdou Mbow et de Yakham Mbaye, tous ceux qui ont été de près ou de loin mêlés à cette violence au sein de l’APR, vont être durement sanctionnés.
 
Trop c’est trop. C’est d’abord à travers un « incident diplomatique » le jour de la visite du Roi Mohammed VI en novembre dernier que la violence a commencé à montrer un hideux visage dans la maison marron.
 
Mame Marième Thiam Babou était alors en train de lire un discours devant la maison du parti à Sacré- Cœur où elle était interdite d’accès avant qu’une horde de nervis ne vienne foncer sur elle. Il s’ensuivit une bataille rangée avec une violence inouïe (voir la vidéo exclusive de Leral).
 
Cette guéguerre a continué notamment avec le refus de Mame Marième Thiam Babou et ses camarades de ne pas se rendre à l’Université de la Cojer à Mbour, préférant intercepter le cortège du Président pour lui présenter leurs doléances. Pourtant, le président Macky Salll sera, par la suite, très clair à Mbour où il dira qu’il n’y aura pas de renouvellement et qu’il renouvelait sa confiance à Thérèse Faye Diouf à la tête de la COJER…même si elle a dépassé les 35 ans.
 
D’ailleurs, c’est cet argument de l’âge qui est brandi principalement par Mame Marième Thiam Babou, au-delà, d’autres griefs par rapport l’inactivité politique de la COJER.
 
Mais, aujourd’hui, la violence s’est tellement exacerbée que le vase a débordé et les ballons de sonde comme Abdou Mbow et Yakham Mbaye ont annoncé la couleur de la sanction. Plus de carotte, mais, plutôt le bâton car le glaive de la sanction est en train d’être brandi par Macky Sall. D’ailleurs, Mame Marième Thiam Babou est convoqué ce jeudi à la gendarmerie de Fimla.
 
Pour rappel, après la fameuse bataille sanglante au siège de l’Apr à Dakar au mois de novembre dernier dont ont été victimes les frondeurs conduits par Mame Marème Thiam Babou, samedi dernier, le scénario s’est reproduit à Fimela avec une attaque contre la responsable nationale des jeunes de la part de nervis.
 Arrivés en car, ils ont foncé sur les lieux du meeting de la patronne de la COJER avec des jets de pierres et de projectiles de toutes sortes, déclenchant la confusion et la débandade totale.
 
Le bilan fait état de dégâts assez graves. Le véhicule du responsable des cadres de Fimela, Docteur Niane a été saccagé et le fils de Djibril Diop, un des responsables de l’Apr, a été blessé à la figure par les assaillants, a relaté une source qui était présente sur les lieux au moment des faits.
 
Ayant été informé de la situation, Mame Marième Thiam Babou en tournée dans la zone à 5 km du lieu du désastre se serait elle aussi rapidement dépêchée sur les lieux pour venir s’enquérir de la situation, mais, les jeunes apéristes acquis à la cause de Thérèse Faye, ne lui auraient pas réservé un accueil des plus chaleureux.
 
Pour situer les responsabilités, la gendarmerie a ouvert une enquête et du côté du maire de Fimela, une plainte a aussi été déposée et l’enquête a été diligentée. Les responsabilités vont donc être situées avec cette convocation de Mame Marième Thiam Babou qui pourrait risquer gros en bravant la consigne de Macky Sall d’accepter Thérèse Faye comme patronne de la COJER jusqu’au prochain renouvellement de la structure. Wait and see.
 
 
Massène DIOP









Hebergeur d'image