leral.net | S'informer en temps réel

Non respect des engagements pris par le gouvernement: le Cusems se radicalise et observe un débrayage demain


Rédigé par leral.net le Lundi 8 Février 2016 à 10:54 | | 4 commentaire(s)|

Dans un communiqué parvenu à Leral, le directoire national du CUSEMS, indique qu’après sa réunion du samedi 06 Février 2016 à son siège, il a apprécié la situation nationale, notamment, dans le secteur de l’éducation. Au terme des échanges, les membres ont fustigé "les redéploiements abusifs dans les établissements, le dilatoire du gouvernement relativement à la matérialisation des points d’accord consignés dans le procès-verbal du 06 Mai 2015 et au-delà dans les protocoles signés avec tous les syndicats, le silence du gouvernement sur la grève de la faim des sortants de la Fastef, la non publication à ce jour des résultats du concours de la Fastef et le gel du processus de recrutement des Inspecteurs de l’Enseignement Moyen Secondaire". Le Cusems dit avoir déposé un préavis de grève couvrant la période du 07 janvier 2016 au 07 janvier 2017 depuis le 06 janvier. Après avoir alerté les autorités et le peuple sur les risques de perturbation pouvant résulter de cette attitude, Abdoulaye Ndoye et ses camarades invitent leurs militants et sympathisants à observer, en guise d'avertissement, un débrayage, ce mardi, à 9 heures, qui sera suivi d'une assemblée générale mais aussi à procéder à une rétention totale des notes.

Mariama Kobar Saleh








Hebergeur d'image