leral.net | S'informer en temps réel

Nos tristes records en transports maritime, ferroviaire et aérien (par Mamadou Sy Tounkara)


Rédigé par leral.net le Dimanche 8 Mai 2016 à 11:42 | | 0 commentaire(s)|

En matière de transports maritime, ferroviaire et aérien, nous battons de biens tristes records.

Par mer, la plus grande catastrophe maritime de tous les temps est à notre actif. Plus de trois mille personnes englouties dans l’Atlantique dans la nuit du 28 septembre 2002, imputable à une série de négligences criminelles : opérateur illégal, surcharge de passagers, navire techniquement défectueux.

Pour le rail, le Sénégal est le seul pays au monde ayant démantelé son réseau ferroviaire. La colonisation nous avait légué plus de 1.200 km de rail et il n’en reste plus que 900 environ. Nous n’avons pas posé un seul mètre de rail depuis notre indépendance, des gares ont fermé tuant économiquement des villes et des villages, le rail lui-même transformé en ferraille et vendu frauduleusement. Présentement, il n’existe qu’une seule locomotive fonctionnelle dans tout le pays.

Par air, « Senegal Airlines » est la seule compagnie aérienne au monde à avoir été dissoute. Jusque-là, on ne connaissait que le dépôt de bilan dans le business de l’aviation. Nous avons innové avec la dissolution pure et simple. Il sera intéressant de voir comment l’autorité internationale de transport aérien va traiter ce cas.

A l’évidence, nous ne sommes pas de bons transporteurs, ni par mer, ni par terre, ni par air.

Toutes les formes de transport charrient l’essentiel, l’économie et la vie. Le domaine du transport est transversal, sève nourricière de la santé, de l’éducation, du tourisme, du commerce et du social. Négliger le transport, c’est étouffer son économie et handicaper tous les secteurs de la vie. Aucune émergence, aucun développement ne sont possibles sans des réseaux de transports par mer, rail et air fiables et performants.

Les transports par air, mer et le rail nécessitent de la rigueur à toute épreuve. La stratégie, la planification, le contrôle, la coordination, le suivi-évaluation et l’amélioration continue doivent être une religion pour y être performant. La politique politicienne est leur pire ennemie car elle procède à des nominations fantaisistes sur la base du militantisme et de l’opportunisme politiciens, mais aussi de toutes sortes de favoritismes laxistes et tirant vers le bas. La compétence, l’intégrité et les résultats ne sont pas les critères de sélection des dirigeants des entreprises. Les navires qui coulent, les rails démantelés et les compagnies aériennes dissoutes en sont les conséquences incontournables.

« Ne confiez pas la gestion de vos biens à des gens incompétents », Coran sourate 4 verset 5.

« Le meilleur profil que tu puisses embaucher est celui qui est compétent et intègre », Coran, sourate 28 verste 26.

« Le management est le vrai défi du 21e siècle », Peter Drucker.






Hebergeur d'image



Hebergeur d'image


Hebergeur d'image