leral.net | S'informer en temps réel

« Nous ne nous retrouvons pas derrière un Président vieux, ni derrière une élite politique du 3E âge »

LE MOUVEMENT « Y EN A MARRE » CREE PAR LE GROUPE KEUR GUI DE KAOLACK DISQUALIFIE WADE ET L’OPPOSITION

« Les tenants du pouvoir sont responsables de la galère des Sénégalais, mais également en partie l’élite politique ». C’est l’avis du Mouvement « y en a marre » qui a implanté sa Cellule régionale hier à Kaolack. Disqualifiant la classe politique sans exception, ces partisans d’une nouvelle recomposition politique promettent de jouer le rôle de sentinelle, en vue d’un changement, lors de la prochaine Présidentielle de 2012.


Rédigé par leral.net le Lundi 21 Février 2011 à 01:45 | | 4 commentaire(s)|

« Nous ne nous retrouvons pas derrière un Président vieux, ni derrière une élite politique du 3E âge »
En tournée pour implanter des Cellules régionales, les animateurs du Mouvement citoyen « Y en a marre » ont encore mis les pieds dans le plat. À Kaolack, Ils ont dénoncé l’attitude de la classe politique sénégalaise, qui, selon eux, a fait sombrer le pays. Ces militants d’un renouvellement du landerneau politique disent ne point se retrouver derrière un vieux Président ni derrière une élite politique vieille de plus de 70 ans et qui ne s’occupe que d’intérêts crypto-personnels. « Nous ne nous retrouvons pas derrière un vieux Président de la République, ni derrière une élite du troisième âge », a averti le porte-parole et non moins membre du groupe de Rap Keur Gui, Thiat. Ce dernier qui dénonce la crise énergétique, parle de maux généralisés au niveau de tous les secteurs d’activité.

« On ne va pas s’immoler, mais on est prêts à recevoir des balles dans ce combat »

Affichant une détermination inébranlable, « Thiat » d’ajouter que les membres du Mouvement ne comptent pas s’immoler devant le Palais de la République, ou se suicider, mais n’ont pas peur de recevoir une balle ou d’être sacrifiés pour le bien-être des populations. Dans la foulée, le rappeur de dire que le seul combat qui vaille actuellement, est l’engagement pour le changement du système actuel. Puisque, selon lui, l’alternance a montré depuis 2000 ses limites. Raison pour laquelle, ajoute il, en tant que citoyens, avant d’être artistes, ils comptent ratisser large dans le Sénégal des profondeurs pour décrocher l’adhésion des citoyens épris de justice et convaincus de la morosité de la République.

Pour la région de Kaolack, « Y en a marre » a installé son antenne régionale et ce, après l’engagement du monde estudiantin qui, à son tour, promet de massifier le Mouvement dans les autres contrées du Sénégal. Les étudiants des Universités ont fait une adhésion massive et comptent descendre dans leurs contrées respectives, en vue d’une forte mobilisation. A propos toujours de la composition du Mouvement, les initiateurs, des rappeurs du groupe Keurgui de Kaolack, révèlent que pour l’instant, toutes les couches de la population s’intéressent à leur cause. Dans cette optique, les « Y en a marristes » promettent d’être des « sentinelles », pour que l’élection de 2012 ne soit pas truquée. Ainsi, après sa tournée nationale, le Mouvement qui se veut apolitique va s’organiser pour que le vent du changement qui souffle sur le Sénégal balaie le régime libéral.

Papa Samba SENE




1.Posté par khetalli goor le 21/02/2011 10:55 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

khetalli goor : Traitement des hommes présentant des troubles de l'érection, ce qui correspond à l'incapacité d'obtenir ou de maintenir une érection du pénis suffisante pour une activité sexuelle satisfaisante. Tel 77 481 02 14

2.Posté par ndiakhoum le 21/02/2011 10:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

allez vous faire foutre wa keur gui.vous avez rien na dire des coupures .restez dans votre sale region ki pue de poubelles.
kan vous voyez dakar avec ses belles architectures séen khol dafay bonne.
merde

3.Posté par shahinaz le 21/02/2011 11:27 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

L’association Djeuf Djolof organise ce mardi 22 février 2011 une journée de dons du sang, de 8h à 12h au Centre National de Transfusion Sanguine de Dakar (CNTS), situé sur l’avenue Cheikh Anta Diop.

4.Posté par pi le 21/02/2011 13:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler

vou etes vraiment des complexé ls dakarois keur gui evolue parraport a une logique vive keur gui

Nouveau commentaire :

Tout commentaire à caractère commercial, insultant, pornographique, raciste, homophobe, incitant à la violence ou contraire aux lois sénégalaises sera supprimé, Peut entraîner votre bannissement total du site




Hebergeur d'image





Hebergeur d'image