leral.net | S'informer en temps réel

Nouveau Code de la presse : les députés préfèrent mourir plutôt que de l’adopter

Ceux qui nourrissaient, jusqu’ici, le rêve nombriliste de voir le nouveau Code de la presse être voté, peuvent déchanter. Pour cause, les députés, comme s’ils se sont filé le mot, ont unanimement ou presque refusé systématiquement de laisser passer, comme lettre à la poste, le texte.


Rédigé par leral.net le Mercredi 3 Décembre 2014 à 13:29 | | 9 commentaire(s)|

Nouveau Code de la presse : les députés préfèrent mourir plutôt que de l’adopter
A l’origine de cette posture, les représentants du peuple, qui procédaient à l’examen du budget du ministre de la Communication, invoquent la dépénalisation du délit de presse, contenue dans le nouveau Code de la presse.

Refusant de s’arrêter là, les députés exigent du ministre de la Communication l’assainissement de la profession du journaliste, notamment dans la presse en ligne et les revues de presse.

Deux secteurs où, disent-ils, règnent des pratiques ô combien condamnables. Reste maintenant à savoir ce que fera le président de la République, Macky Sall qui, au détour d’une récente rencontre avec des membres de la “Table de la presse”, avait promis l’adoption dudit Code.

Actusen.com






Hebergeur d'image





Hebergeur d'image