Leral.net | S'informer en temps réel



Nouveau drame de l'immigration au Niger

Rédigé par P.Doudou.Boye le 28 Octobre 2013 à 20:34 | Lu 828 fois

Nouveau drame de l'immigration au Niger

Au moins 35 migrants nigériens en route pour l'Algérie, en majorité des femmes et des enfants, sont morts de soif dans le désert au Niger, abandonnés par leurs passeurs, ont annoncé lundi à l'AFP des autorités locales.
"Des voyageurs nous ont rapporté avoir vu et compté jusqu'à 35 cadavres, en majorité des femmes et des enfants, sur la route", a déclaré à l'AFP Abdourahmane Maouli, le maire d'Arlit, ville minière du nord nigérien.

Rhissa Feltou, le maire d'Agadez, la grande ville du nord nigérien a confirmé le drame, précisant qu'ils étaient morts déshydratés: "Une quarantaine de Nigériens, dont de nombreux enfants et des femmes qui tentaient de migrer en Algérie, sont morts de soif à la mi-octobre".

Cinq corps, deux femmes et trois adolescentes, ont pour l'instant été découverts par l'armée, a indiqué à l'AFP un gendarme nigérien. Les autres cadavres n'ont pas encore été retrouvés. "De nombreux autres sont portés disparus depuis que leur véhicule est tombé en panne dans le désert", a-t-il poursuivi.

"Ils étaient 78 à bord de deux véhicules souhaitant partir en Algérie", a déclaré à l'AFP Fatou N'Diaye, de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) au Niger, qui tient l'information de 13 rescapés de la tragédie passés par le centre de transit de l'OIM à Arlit. "Comme tous les migrants que nous recueillons, ceux-ci étaient épuisés, très mal en point", a-t-elle ajouté.

Au total, 19 rescapés ont été acheminés à Arlit (nord), selon le gendarme nigérien.

7sur7