Leral.net | S'informer en temps réel



Nouvelle attaque contre une station de pompage du pétrolier Chevron

Rédigé par leral .net le 15 Juin 2009 à 13:32 | Lu 358 fois

Les rebelles du Mouvement pour l'émancipation du delta du Niger ont revendiqué l'incendie d'une station de pompage de la compagnie américaine Chevron, régulièrement prise pour cible depuis quelques semaines, dans le sud du pays.


Nouvelle attaque contre une station de pompage du pétrolier Chevron
AFP - Le principal groupe armé sévissant dans le sud pétrolifère du Nigeria a annoncé lundi avoir mis le feu à une station de pompage de l'américain Chevron lors d'une nouvelle attaque contre les installations de cette compagnie.

Le Mouvement pour l'émancipation du delta du Niger (Mend) affirme dans un communiqué s'en être pris à la station de pompage d'Abiteye, dans l'Etat de Delta (région du delta du Niger, sud), "ce qui a résulté en un énorme incendie qui consume l'installation tout entière".

Depuis le mois de mai, le groupe armé a multiplié les revendications de sabotage contre Chevron, entraînant une chute de sa production d'environ 100.000 barils de pétrole par jour.

Dans son communiqué, le Mend met également en garde la Fédération internationale de football (Fifa) contre les risques liés à l'organisation par le Nigeria du Mondial des moins de 17 ans, d'octobre à novembre 2009. Le pays, qui doit en être l'hôte, a prévu que des matches se joueraient dans le delta du Niger.

"(...) la sécurité des joueurs et des visiteurs internationaux ne peut être garantie en raison des violences actuelles", avertit le Mend.

Dans un commentaire atypique, le groupe armé met aussi en garde les Nigérians contre des tensions à venir entre le nord du pays, à majorité musulmane et le sud, chrétien.

Le Mend conseille à tous les Nigérians originaires du delta du Niger "résidant dans le nord du Nigeria, y compris Abuja (capitale fédérale, centre) de rentrer chez eux d'ici 8 semaines car un évènement majeur se produira dans cette partie du pays et des attaques en représailles dirigées contre eux ne peuvent être exclues".

De la même manière, l'organisation clandestine appelle les Nigérians originaires du Nord vivant dans le delta à quitter la région.

Le Mend réitère aussi son ambition d'anéantir totalement l'industrie pétrolière du Nigeria, un secteur clé pour le pays membre de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), et affirme qu'il s'en prendra aux infrastructures pétrolières dans chaque Etat de la région du delta du Niger avant de s'attaquer aux installations off-shore.

Le groupe armé qui multiplie depuis 2006 sabotages d'infrastructures et enlèvements d'employés du secteur pétrolier affirme agir au nom des populations locales pauvres et pour une meilleure répartition des richesses.