Leral.net | S'informer en temps réel



Nucléaire : Ségolène Royal fâche encore les écologistes

le 13 Janvier 2015 à 23:43 | Lu 370 fois

Nucléaire : Ségolène Royal fâche encore les écologistes
LE SCAN POLITIQUE - Alors que le gouvernement s'était engagé à réduire la part du nucléaire en France, la ministre de l'Ecologie estime qu'il faut construire de nouveaux réacteurs pour remplacer les anciens.
Nouvel épisode dans le débat sur le nucléaire à gauche. Ce mardi, dans une interview à L'Usine nouvelle ,Ségolène Royal a estimé qu'il fallait «programmer la construction d'une nouvelle génération de réacteurs». L'objectif? Remplacer les anciennes centrales lorsque celles-ci ne pourront plus être rénovées». Une manière également de repousser un peu plus la réduction de la part de nucléaire dans le mix énergétique.
Pour la ministre de l'Ecologie, «dans la construction d'une économie décarbonée, le nucléaire est un atout évident.» C'est la première fois que la ministre de l'Ecologie et de l'Energie évoque la possibilité de construire de nouveaux réacteurs en France et cela fait écho à des déclarations d'Arnaud Montebourg lorsqu'il était ministre du Redressement productif. L'ancien ministre avait déclenché un tollé en estimant que le nucléaire était «une filière d'avenir». A l'époque, les écologistes avaient vu cette sortie comme une «provocation».
Avec cette déclaration, c'est la première fois qu'un membre du gouvernement évoque la possibilité de construire de nouveaux réacteurs en France. Pour Ségolène Royal, il s'agit aussi d'un revirement, alors que pendant la primaire socialiste en 2011, elle avait exprimé le souhait de ramener le nucléaire «à une énergie d'appoint» et s'était prononcée pour une sortie du nucléaire en France à «échéance de 40 ans maximum».
Chez les écologistes, les propos de Ségolène Royal ont donc suscité des interrogations.